Protestantisme et pacifisme dans la France contemporaine

par Philippe Fournier

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jacques Poumarède.

Soutenue en 1986

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    Les mouvements pacifistes d'Europe du début des années 80 n'ont rencontré, dans notre pays, qu'un écho relatif. Une France à majorité protestante aurait pourtant eu toutes les chances de se mettre à l'unisson du concert européen : la relation entre protestantisme et pacifisme, au-delà de la pluralité que recouvre ces deux vocables, est, dans la France contemporaine, complexe mais bien réelle. Les engagements des protestants français lors des conflits récents l'attestent, leurs réflexions sur les questions de la guerre et de la paix s'appuyant parfois sur les traditions non-violentes de certaines de leurs églises. Au travers des déclarations "officielles" des églises depuis 1948, prises individuellement, ou regroupées au sein de la fédération protestante de France, on perçoit des inspirations et des tonalites résolument pacifistes ou non-violentes, surtout se référant à l'armement nucléaire, même si elles n'abordent que rarement les questions techniques liées à la dissuasion. Le protestantisme français n'est pourtant pas unanime sur ces questions : le débat dit de "La Rochelle" représente le point d'orgue des controverses qui l'agitent. En s'interrogeant sur la réalité d'une "opinion protestante" et la spécificité de ses positions concernant le pacifisme, on met en relief le lien unissant le protestantisme, le pacifisme et l'appartenance à la gauche modérée. Cet ethos politique du protestantisme français étant défini, on peut tenter de déceler dans un ensemble "d'opinions protestantes", exprimées par des personnalités influentes, la part jouée par leur identité ou leur imprégnation protestante, impliquant éventuellement de leur part une approche particulière des questions liées à la guerre, à la paix et à la violence.

  • Titre traduit

    Protestantism and pacifism in contemporary France


  • Résumé

    The pacifist movements in Europe at the beginning of the eighties have met with only a relative echo in our country. A France with a protestant majority would have had, however every opportunity to join in the unison of the European concert. The relation between Protestantism and pacifism, over and above the plurality that covers the two words, is complex but very real in contemporary France. The involvement of French Protestants in recent conflicts bears witness to this fact, as do their reflexions on the subject of war and peace, supported sometimes by the non-violent traditions of certain of their churches. Considering the "official" declarations of these churches since 1948, taken individually or taken together grouped with the protestant federation of France, the inspirations and tonalities which are resolutely pacifist or non-violent can be perceived, especially in matters concerning nuclear armament, even if the technical subjects linked to dissuasion are not proached. French Protestantism is not however unanimous on these subjects, the debate named "La Rochelle" represents the resting-point of these controversies which disturb it. In inquiring if there is in reality a "protestant opinion", and improving into the specifications of its positions concerning pacifism, the bond uniting Protestantism to the moderate left wing becomes apparent. Once this political ethos of French Protestantism is defined, an attempt can be made to discover in the whole of the "protestant opinions" as expressed by influential people the part played by their own identity and the part played by their protestant impregnation, which eventually implies a specific approach to all subjects concerning war, peace, and violence.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (230 f.)
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TG1003-1986-20
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.