Les Freins à l'accroissement de la production agricole en Algérie

par Mohamed Benzagouta

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Lucien Mazenc.

Soutenue en 1986

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    La persistante stagnation de la production agricole algérienne est devenue très inquiétante. Les bilans établis sans complaisance en 1979 ont montre que l'agriculture n'arrive plus à nourrir sa population et retenir ses hommes en dépit des faveurs particulières qu'elle a eues en 1971 1975. Cette stagnation tout en puisant ses origines dans la période coloniale (1946-1962) a été largement favorisée depuis 1967 par un développement économique axé sur une industrialisation a outrance et une mise en place d'exploitations agricoles dont l'organisation n'autorise nullement l'amélioration de la production. Une telle situation a mis le pays dans une dépendance alimentaire très dangereuse.

  • Titre traduit

    Limits to the development of agricultural production in Algeria


  • Résumé

    Persistant stagnation of the algerian agricultural production becomes very worrying. The balance-sheets of 1979, established without complaisance, showed that, in spite of the very favourable measures of 1971-1975, agriculture no more succeeds in feeding the population and keeping people in the country. Some of these stagnation roots come from the colonial period(1946-1962); but they have been reinforced by an economic policy strickly based on the industrial sector and the constitution of farms the organization of which does not provide any production improvement. As a consequence, Algeria is now in a very dangerous situation of food dependance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TG1003-1986-13
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T62365
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.