Espace et inégalites des salaires

par Mohamed Legssyer

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Alain Capian.

Soutenue en 1986

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    L'objet de cette recherche est de voir comment la variable spatiale est intégrée dans l'analyse des inégalites des salaires. L'analyse spatiale incorpore, dans la pratique courante, à la fois l'analyse régionale et l'analyse urbaine. La formulation la plus courante de l'économie spatiale est sans doute la théorie des localisations. Cependant, celle-ci apparait finalement une expression de l'approche statique traditionnelle. C'est pourquoi nous avons cherché les fondements de l'analyse dans la méthodologie marxiste qui met l'accent sur le développement spatial inégal des forces productives. La notion de technologie se situe au coeur de notre étude et nous permet de construire un schéma théorique explicatif des inégalites régionales des salaires. Par ailleurs, la force de travail, définie par son cout et ses qualités socio-professionnelles, constitue un élément déterminant dans la stratégie de localisation des entreprises. Enfin, la désagrégation des anciens rapports de production, imposant la socialisation du salaire, nous a conduit a analyser l'inscription spatiale de la répartition des fonds publics, destinés a la reproduction de la force de travail.

  • Titre traduit

    Space and wages inequalities


  • Résumé

    The aim of this research is to examine how the spatial variable can be integrated into an analysis of unequal wages. Such a spatial analysis can incorporate in its current practice both a regional and urban analysis. The most common formulation of spatial economics is, without doubt, the theory of localization. However, this appears ultimately to be only an aspect of the traditional static approach. This is why we have turned to be basic methodological notions of marxist analysis, ememphasizing an unequal spatial development of the productive forces. The notion of technology is central to our study allowing for the construction of a theoretical and explanatory framework of the regional inequalities of wages. Moreover, the labour force, defined by its cost and is socio-professional qualities, constitues a deciding element in the strategy of business localization. Finally, the desintegration of the social relations of production enforcing the "socialization" of wages, leads us to analyse the spatial registration of the distribution of public funds, destined for the reproduction of the labour force.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (446 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TG1001-1986-15
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.