La coordination des activités des institutions spécialisées du système des Nations unies dans les domaines économique et social

par Aïssa Si Ahmed

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Jean-Paul Jacqué.

Soutenue en 1986

à l'Université Robert Schuman (Strasbourg) .


  • Résumé

    Le système des Nations Unies est composé d'un nombre important d'organismes dont il est nécessaire que l'action soit coordonnée et particulièrement comme nous l'avons retenu, dans les domaines économique et social. Cette coordination nécessaire vise à éviter les doubles emplois et chevauchements d'activités, mais aussi à permettre une efficacité accrue de l'ensemble des activités entreprises. En somme il y a lieu de procéder à une coordination dite négative doublée d'une coordination positive. L'étude de la coordination dans le système est etudiée à deux niveaux: centralisé et décentralisé. Au niveau centralisé la coordination est assurée essentiellement par le Conseil économique et social qui procède par différents procédés juridiques consacrés par la charte de l'ONU ainsi que par les accords passés entre l'ONU et les institutions specialisées. Le Conseil économique et social procède au moyen de recommandation dans sa mission de coordination. Mais ces recommandations se heurtent à l'autonomie des institutions spécialisées qui sont des organisations indépendantes. Au niveau central également existe des efforts de coordination entre les institutions elles mêmes et se réalisant par différents procédés tels la représentation réciproque ou l'échange d'informations et de documents. Le but de cette coordination est de tendre vers une harmonisation des programmes sectoriels. Le deuxième niveau est le niveau régional ou chaque organisation du système a institué des structures. Les structures régionales sont variées et nombreuses. Ici les commissions économiques régionales de l'ONU sont considerées comme les centres essentiels de la coordination régionale mais également sous régionales. La coordination se réalise aussi au niveau du pays ou le coordonnateur résident du PNUD joue un rôle important en la matière et notamment par le procédé de la programmation par pays.

  • Titre traduit

    Coordination of the activities of the specialized agencies of the United nations system in the economic and social fields


  • Résumé

    The United nations system is composed by a great number of organizations that the action must be coordinated specialy in the economic and social fields. This necessary coordination aims to avoid the double employments and overlaps of activities, but also to alow a deep efficiency in the hole activities. In fact it is two kinds of coordination in the United nations system is done in two levels: centralized and decentralized levels. At the centralized level the coordination is essentialy realized by the Economic and social council which uses different processes consecrated by the uno charter and also by the arrangements held between the uno and the specialized agencies. The Economic and social council proceeds by means of recommandations in its mission of coordination. But these recommandations collide with autonomy of the specialized agencies which are independant organizations. In the central level also exist coordinating efforts between the agencies itselves that are realized by differents processes as the reciprocal representation or the exchange of informations and documents. The aim of this coordination is to tend to an harmonization of the sectoral programs. The second level is the regional level where each organization of the un system institued such strucutres. The regional structures are various and numerous. The regional economic commissions of the uno are considered as the essential centers of the regional coordination the coordination is also realized in the country level where the undp resident representative has an important role in the country programming level as decided by the general assembly 32 197 resolution.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (546 p.)
  • Notes : Thèse non reproduite

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : F.16.212
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT.STRASBOURG.1986
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : M.500.729,1986,SIAHMED
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1986 - SI AHMED Aïssa
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1986 - SI AHMED Aïssa
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.