Mode d'exploitation capitaliste et sous-développement au Gabon : la communauté domestique, lieu de production

par Joseph Moutandou-M'Boumba

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Claude Régnier.

Soutenue en 1986

à Strasbourg 2 .


  • Résumé

    Le paradoxe gabonais impose une rupture epistemologique, quant a la problematique du developpement sous-developpement. En effet, il n'est plus possible aujourd'hui de penser que le developpement de l'economie capitaliste et des rapports de production marchands au gabon entraine un epanouissement economique et social des populations locales. Au contraire, le developpement spectaculaire du secteur capitaliste gabonais se fait sur un processus dialectique de sous-developpement des communautes locales. Si le secteur capitaliste progresse, c'est parce qu'il opere, directement et indirectement, une mise accrue au travail salarie d' hommes et de femmes significativement nourris et entretenus par un secteur precolonial producteur de subsistances quotidiennes. Cette prise en charge se fait au nom des regles et des ideologies traditionnelles de la reciprocite, de la solidarite parentale et du collectivisme. Le sous-developpement ne veut pas dire que les populations gabonaises soient arrierees. Le sous-developpement signifie que les populations locales, parce que positivement organisees depuis des siecles dans leur economie et dans leurs structures sociales de reproduction, sont habilement et structurellement depossedees des fruits de cette organisation. Ces fruits sont transferes par perequation, a travers les mecanismes economiques et sociaux de l'articulation des modes de production, vers les caisses des entrepreneurs capitalistes. En termes de gestion capitaliste des entreprises, cette depossession est l'acquisition d'une force de travail dont la valeur reelle est tendanciellement sous-estimee ou sous-evaluee ; en definitive, une force de travail gabonaise structurellement bon marche, parce que produite et reproduite dans la communaute domestique. Les theories liberales doivent ceder la place a la theorie de l'articulation des modes de production qui montre que la logique du developpement sous-developpement gabonais s'edifie comme mode de production a part entiere. Celui-ci est sous-developpe et continuera a fonctionner tel quel

  • Titre traduit

    The process of capitalist exploitation and underdevelopment in gabon : the domestic community, area of production reproduction of cheap labour-power in gabon


  • Résumé

    The gabon paradox imposes an epistemological rupture in relation to the problem of development and underdevelopment. That is to say it is no longer possible to day to think that the capitalist economical development and the commercial production relations in gabon may cause economic and social prosperity for the local inhabitants. On contrary, the spectacular development of the gabon capitalist sector is based on the dialectic process of the underdevelopment of the local communities. If the capitalist sector progresses, it is because it oprates, directly and indirectly, by putting to work wage earners : men and women who are essentially nourished and sustained by a pre-colonial sector which produces daily subsistence. This is done in the name of traditional duties and ideologies of reciprocity, solidarity and collectivism. Underdevelopment does not mean that the gabon people are backward but signifies that the local populations who have been well organized in their economy and in their social reproductory structures for centuries have been systematically and stucturally depossessed of the fruits of this organisation. Theses fruits are transfered to the treasury of the capitalist entrepreneurs through the economic and social mechanisms of articulation of the modes of production. According to the capitalist management entreprises, this depossession is the acquisition of a labour power whose real value is underestimated ; finaly, a structurally cheap labour power, because it is produced and reproduced within the domestic community. The dialectic articulation theory of modes of production should replace the liberal theories. This new theory displays that the logic of gabon development underdevelopment contitutes a complete underdeveloped mode of production which will continue to fuction on theses basis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFL 200323/1986/42
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5183-1986-23
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 87-747
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.