L'animateur non-directif : mort ou metamorphose d'une autorite?

par JEAN MICHEL BARREAU

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Olivier Reboul.

Soutenue en 1986

à Strasbourg 2 .


  • Résumé

    Ni maitre, ni chef, ni adulte. Le discours non-directif des annees soixante et soixante-dix a violemment conteste toute figure d'autorite. Les rogeriens, bio-energeticiens, gestalttherapeutes, et autres animateurs de groupes, devaient se substituer aux pedagogues "traditionnels", trop autoritaires. Mais ces animateurs non-directifs n'ont pas supprime l'autorite. Ils l'ont metamorphosee. Car s'ils ne sont pas contraignants, ils sont excellents. Ce sont des magisters. Ils analysent tout, comprennent tout. De plus, ils pronent la morale de l'hedonisme mais, paradoxalement, nous les retrouverons hedonistesautocrates puis autocrates-tout-court.


  • Résumé

    Neither teacher, nor chief, nor adult. The non-directive speech of the sixties and seventies violently challenged any form of authority the adepts of rogers, the specialists of bio-energy, the gestalttherapeutists and other group animators were to replace the authoritarian "traditional" pedagogues. But these non-directive animators have not abolished authority. They have metamorphosed it. For, when their methods are not coercive, they excel. They are masters. Moreover, they praise the morals of hedonism; but, paradoxically, we will find them again as autocratic hedonists, then as simple autocrats.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.