La démographie et les problèmes de l'emploi en Egypte : étude démo-économique

par Mohamed Farid Ahmed Mourad Ibrahim

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Alexandre Chabert.

Soutenue en 1986

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .

Le président du jury était François Bilger.

Le jury était composé de Michel Dévoluy, Ahmed Kaschef.


  • Résumé

    L'accroissement de la population égyptienne, s'est accéléré dans des proportions spectaculaires au cours de trois dernières décennies (1952-1982). Le nombre d'habitants a presque doublé depuis 1952, puisque de 21,4 millions, il est passe à près de 45,1 millions en 1982. En raison de la fécondité élevée et de la chute de la mortalité infantile du milieu des années 50, on trouve qu'environ 40% de la population a aujourd'hui 15 ans ou moins. Ni la migration interne, ni la migration externe, ne constituent une véritable solution au problème démographique en Egypte. Sans vouloir sous-estimer l'importance de l'exode rural, on doit préciser que le taux élevé d'accroissement naturel est le principal facteur à l’ origine de l'expansion rapide des agglomérations urbaines, la population continue de croitre en moyenne de 2,5% par an ou plus dans les zones rurales. Jusqu’aujourd’hui la migration, permanente et temporaire, ne touche qu'une faible proportion de la "population active" non-qualifiée. Plusieurs raisons font que l'accroissement démographique que connaissent les pays en voie de développement, en général, et en Egypte, en particulier, représente un fardeau économique plus lourd. C’est pourquoi l'accroissement rapide de la population est avant tout un problème de développement. Il apparait donc très important de savoir que les mesures visant à réduire la croissance démographique perdront beaucoup de leur efficacité, si elles ne s'accompagnent pas des politiques macroéconomiques et sectorielles appropriées à "une stratégie nationale pour l'emploi". C’est la solution la plus efficace pour le problème démographique.

  • Titre traduit

    Demography and the problems of employment in Egypt : demo-economic study


  • Résumé

    Egyptian population growth, accelerated dramatically during the period (1952-1982). The Egyptian population, nearly doubled between 1952 and 1982, growing from 21,4 million to almost 45,1 million. The high fertility and falling infant mortality of the mid-1950s mean that, about 40 percent of population are aged fifteen or younger. Neither internal nor external migration offers real solutions to demographic problem. Although rural-to-urban migration matters, the principal contributor to the rapid growth of cities. Despite extensive out-migration, population growth in rural areas still averages 2,5 percent or more a year. The present scale of migration, both permanent and temporary, constitutes a small proportion of the "working population", not-qualified. There are several reasons why population growth in developing countries is today a greater economic burden than it once was in today's developed countries, particularly in Egypt. The economic problems are complicated as a result of the rapid growth of population, the labour force and its classification. "A strategy national" for employment, changes the signals which encourage, the high fertility, and provide the way for the solution of the demographic problem.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (582 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.563-573. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Pôle Européen de Gestion et d'Economie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH/1986/IBR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.