Pratique langagière et culture enfantine : éléments de description

par Françoise Lapeyre

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Jacques Cortès.

Soutenue en 1986

à Rouen en cotutelle avec École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud .


  • Résumé

    Analyse textuelle de la variation socio-linguistique dans des conversations d'enfants de neuf ans, appartenant, soit aux couches populaires, soit aux couches moyennes et superieures. Consideres du point de vue des mecanismes syntaxiques de production des phrases, les deux groupes de textes se presentent comme fortement apparentes. Par contre, un comportement conversationnel nettement contraste apparait entre les enfants qui gardent plus longtemps la parole et ceux qui la rendent plus vite a l'interviewer. A partir de la, une variation tres structuree se construit qui associe la duree des tours a un mode de construction du texte ou la part d'elements cohesifs, leur place dans la phrase, l'alternance recit commentaire, la typologie et la frequence des connecteurs, les marques de la personne, se modifient tres parallelement. L'appartenance sociale des enfants et le type de texte produit se presentent, alors, comme etroitement lies ce qui fera conclure sur la dependance des productions linguistiques de l'enfant vis-a-vis du statut qu'il s'accorde dans l'entretien et renverra a la problematique des relations du systeme d'enseignement au systeme des usages sociaux-culturels.


  • Résumé

    This study is a textual analysis of the socio linguistic variation in the conversation of nine year olds with an adult. Six of the children belong to lower classes and six to middle or upper classes. As far as the syntactical organisation of the sentence is concerned, the two groups of texts are very closely related. However, if one considers conversational behavior, a strongly structured variation appears which associates the length of the turns and the way the text is constructed : the frequency and the position of cohesive elements, the alternation of narrative and commentative tenses, the type of conjunction used, and the selection of personal pronouns evolve interdependantly. The correlation between the child'social background and the type of text he produces leads us to conclude that linguistic variation depends on the status the child gives himself in an exchange with an adult and how he deals with conflictual relationships in class-room interactions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (?, 278 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Centre Doc Recherche (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 1986 LAP
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.