Alvaro Cunqueiro, "Las cronicas del sochantre" : présentation, traduction et notes

par Juan José Fernandez

Thèse de doctorat en Études ibériques

Sous la direction de Albert Bensoussan.

Soutenue en 1986

à Rennes 2 .


  • Résumé

    La thèse se compose pour l'essentiel de la traduction d'une oeuvre originale -Las cronicas del sochantre- d'un écrivain espagnol, originaire de Galice : Alvaro Cunqueiro. Le récit, d'abord écrit et publié en galicien en mil neuf cent cinquante six, fut publie en castillan en mil neuf cent neuf et donne alors comme une traduction due à l'auteur lui-même. Mais la grande originalité du livre réside dans son su Cunqueiro, sans jamais être venu en Bretagne, y met en scène un sous-chantre de Pontivy, saxhorniste émérite et rêveur i troupe de revenants enlevé, par un matin de brume, pour l'emporter dans une fantastique odyssée a travers la Bretagne, u suggérée par l'auteur a partir d'éléments livresques cueillis dans les oeuvres d'écrivains d'expression française et d'e réalité galicienne. Le livre comporte le récit de l'errance, celui des histoires des revenants, une pièce en un acte jouée par cette troupe épilogue à l'adresse des éventuels lecteurs bretons. L'appareil critique qui fait suite a la traduction s'efforce d'apporter des réponses ou des éléments de réponse à plusieurs problèmes posés par le texte, à savoir : -étude des rapports entre le réel et le rêve. -identification des sources : apport des traditions populaires (armoricaine, galicienne), apport des traditions littéraires (castillane, française)- situation de cunqueire dans les littératures galicienne et espagnole, problèmes de traduction et critique du texte castillan. Tous ces problèmes sont définis et enoncés dans la première partie de la thèse. Ces pages introductives sont organisées en chapitres intitulés comme suit : intérêt et justification, l'homme et l'œuvre, les chroniques du sous-chantre, la Bretagne de cunqueiro, les "chroniques" et la tradition littéraire castillane, univers fantastique et expression du moi, de la traduction, un index des auteurs cités et une bibliographie prennent place dans les dernières pages


  • Résumé

    The main part of the thesis is made up of the translation of an original work-las cronicas del sochantre- by a Spanish w native of Galicia: Alvaro Cunqueiro. The narrative, first written and published in Galician in 1956, was published in castillan in 1959 and then given out to translation by the author himself. But the great originality of the book lies in its subject Cunqueiro, who never came to sub-cantor, a distinguished saxhornist and impenitent day-dreamer who is kidnapped, on a misty morning, by a party of ghosts and taken away in a fantastic odyssey through brittany, a brittan author from bookish elements picked up in the works of french-peaking writers as well as from elements taken in the real the galician world. The book is made up of the narrative of the wandering, that of the stories of the ghosts, of a one-act play performed by characters and an epilogue meant for possible breton readers. The critical apparatus following the translation strives to bring answers or part answers to several problems set by the -namely- a study of the relationship between dream and reality an identification of the sources, part played by folk traditions (breton and galician),part played by literary traditions (Castillan and French), place of cunqueiro in Galician and Spanish literature, the problems of translation and a critical study of the castillan text. All this problems are defined and stated in the first part of the thesis. These introductory pages are arranged in seven entitled as follows : interest and justification, the man and his work, the chronicles of the sub-cantor cunqueiro's Brittany "chronicles" and castillan literary tradition, a world of fancy and the expression of ego, about translation, an index of the quoted authors and a bibliography can be found at the last pages

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (LV-278 f.-[2] f. de pl.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 1986/4

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFL 200283/1986/4
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 87-58
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.