Theorie economique de la mesure de l'inegalite

par Alain Trannoy

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Christian Mouton.

Soutenue en 1986

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objet de cette these est de proposer une theorie economique de la mesure de l'inegalite des biens transferables (revenus, patrimoines). Dans un chapitre liminaire, nous etudions les proprietes minimales qu'il faut imposer a un preordre pour qu'il puisse etre qualifie de preordre d'inegalite. Nous proposons un principe un peu plus faible que le principe des transferts de pigou-dalton, le principe des transferts de riches a pauvres. Dans les deux premieres parties, nous nous interrogeons sur les fondements memes de l'approche ethique proposee par dalton et atkinson a la lumiere de la theorie des choix sociaux. Plus precisement, nous etudions le probleme de la construction d'un preordre social d'inegalite resultant d'une agregation de preferences individuelles concernant la distribution des revenus. Dans la premiere partie, les preferences individuelles sont supposees etre des preordres d'egalite et nous montrons que la reponse est negative aussi bien dans le cadre arrowien que dans le cadre topologique (analyse de chichilnisky). Dans la deuxieme partie, les preferences individuelles sont supposees etre parfaitement egoistes. Apres avoir montre comment le concept d'economie de distribution est utile pour definir des preferences egoistes par rapport a la distribution des revenus, nous montrons que la aussi, la reponse est negative car on ne peut aller au-dela du leximin comme preference sociale. Dans la troisieme partie, nous rassemblons les resultats qui nous semblent utiles pour les etudes empiriques et, en particulier, nous caracterisons l'indice de gini, l'indice de redistribution, le coefficient de variation, l'indice de theil, la deviation logarithmique moyenne a l'aide de principes de transferts plus fins que le principe des transferts de pigou-dalton. Nous concluons que, dans les etudes empiriques, il est preferable d'utiliser l'indice de redistribution, la deviation logarithmique moyenne plutot que l'indice de theil comme indice decomposable et le rapport moyen (un nouvel indice) plutot que l'indice de gini comme indicateur d'envie.


  • Résumé

    The aim of this thesis is to propose an economic theory of the measurement of inequality of transferable goods (for examples, incomes). In the first chapter, i study the minimal properties required for an inequality preorder. We suggest a weaker principle than the so-called pigou-dalton's principle of transfers, the rich-poor principle of transfers. In the first two parts of the thesis, we study the foundations of the ethical approach (dalton, atkinson) from the point of view of the social choice theory, more precisely, we study the aggregation of individual preferences about income distributions in a social preference which can be represented by an inequality index, in a few words, the building of the social inequality index. In the first part, we assume that the individual preferences are inequality preorders and we show that the answer is negative in the arrow framework and in the topological framework (chichilnisky). In the second part, the individual preferences are assumed to be selfish, we show that a distribution economy is the right framework to define such preferences and the answer is also negative, since we cannot go through the leximin, in the third part, we gather useful results for an empirical analysis and in particular, we characterize the gini index, the redistribution index, the coefficient of variation, the theil index and the mean logarithmic deviation with the help of transfers principles, which are more accurate thank pigou-dalton's principle of transfers. As a conclusion, it would be better to use the redistribution index, the theil index and the mean ratio (a new index) in empirical researches.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGRENN1986/22
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.