Place et evolution des equilibres microbiens dans l'ecosysteme cultural : cas du complexe parasitaire du pied du haricot associant : fusarium solani f. sp. phaseoli, thielaviopsis basicola, fusarium oxysporum

par Joël Lechappe

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1986

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these est une etude des equilibres microbiens telluriques dans l'ecosysteme cultural. Le modele etudie est: "la maladie du pied de haricot", probleme prejudiciable sur cette culture. La recherche de l'origine de la maladie a montre que trois especes sont plus particulierement impliquees: fusarium solani f. Sp. Phaseoli, thielaviopsis basicola, fusarium oxysporum. L'etude de la biologie de ces especes (pouvoir pathogene etc. . . ), a permis ensuite d'analyser les inter-relations entre elles, dans un environnement de plus en plus complexe (in vitro, dans le sol, dans le sol en presence de la plante, dans les parcelles de culture). L'influence des facteurs climatiques est egalement etudiee

  • Titre traduit

    Place and development of microbiological balance in the agroecosystem: case of the root rot complex of bean which links: fusarium solani f. Sp. Phaseoli, thielaviopsis basicola, fusarium oxysporum


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (134 p.)
  • Annexes : 99 REF

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Beaulieu.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1986/27

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1986REN10021
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.