Introduction de l'hegelianisme en france au dix-neuvieme siecle

par GERARD-LOUIS BONNET

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jacques d' Hondt.

Soutenue en 1986

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Si hegel fut rejete par le dix-neuvieme siecle ce ne fut pas parce que "la confusion de son langage" ne pouvait que produire "le chaos de toutes les idees" comme une longue et solide tradition qui remonte a emile saisset tente de le faire accroire, mais a cause - comme l'a si justement mis en lumiere monsieur jacques d'hondt dans son hegel - d'une mefiance et d'une hostilite envers l'ideologie que l'on soupconnait - a tort ou a raison de vehiculer.


  • Résumé

    If hegel was rejected by the nine teenth century, it was not because "the confusion of his language" could not but resultin "the utter confusion of all ideas" as a long standing tradition dating back to emile saisset tried to make people believe, but - as mister jacques d'hondt rightly pointed out in his hegel - on account of a feeling of distrust and hostility towards the ideology that he was - rightly or wrongly - suspected of conveying.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.