Recherches phenomenologiques sur la chair et l'espace

par Didier Franck

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-Luc Marion.

Soutenue en 1986

à Poitiers .


  • Résumé

    La these est composee de deux parties. La premiere, consacree a husserl vise a montrer que le probleme de la chair est coextensif a l'ensemble de l'analyse intentionnelle tout en y etant inconstituable. L'analyse de l'alter ego est le lieu problematique de cette demonstration dont les consequences affectent l'interpretation heideggerienne de husserl. La seconde partie concerne directement heidegger et examine pourquoi ce dernier a tardivement invalide l'hermeneutique temporelle de l'espace a laquelle il avait d'abord procede. La raison doit en etre recherchee dans la preseance d'un espace manuel irreductible a la temporalite puisque la chair n'est pas reconductible au temps ekstatique. Ces deux lectures de la phenomenologie visent donc a poser le probleme de la chair et de l'espace a la fin de la metaphysique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.