Etude quantique de dérivés fluorés et oxyfluorés du Ruthenium.

par Abdellah Jarid

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de Danielle Gonbeau et de Michel Loudet.

Soutenue en 1986

à Pau .


  • Résumé

    Etudes des propriétés électroniques et structurales par la méthodes de Hueckel généralisée, puis par des calculs ab initio : structures énergétiquement les plus favorisées, mise en évidence d'une séparation de charges importante conférant à la liaison métal-coordinat un caractère ionique assez marqué. Calculs CI sur RUF::(4) et RUF::(5): les configurations liant spin sont les plus stables. Analyse des intéractions absorbat-absorbant dans un tube de thermochromatographie sur l'exemple du supersysteme RUF::(4) (absorbat)-NIF::(2) (absorbant): l'approche de type F. . RU est favorisée vis-a-vis de l'approche NI. . RU, avec un transfert de charge de NIF2 vers RUF::(4) peu important; comportement intermédiaire entre physisorption et chimisorption.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 165 p.
  • Annexes : 61 ref

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : USG 9349

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1986PAUU3013
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.