Caractérisation et évaluation rapide des composés électrochimiquement oxydables dans les urines normales et pathologiques

par Marc Moutet

Thèse de doctorat en Physicochimie appliquée à la biologie

Sous la direction de René Buvet.


  • Résumé

    La technique electrochimique mise en uvre consiste a relever le courant d'electrolyse circulant a travers une electrode capillaire a pate de graphite soumise a un balayage lineaire de potentiel et imbibee de l'urine a etudier. Les traces obtenus se presentent sous la forme d'une succession de pics plus ou moins separes et d'amplitudes variees, en principe proportionnelles aux concentrations, refletant immediatement, sans separation prealable, la presence de differents composes urinaires electroactifs chacun a un potentiel qui le caracterise. Parmi ceux-ci, ont ete identifies l'acide urique, l'acide ascorbique, l'acide oxalique, l'acide xanthurenique, le 5 hiaa, le vma, le hva, la tyrosine et le tryptophane. L'exploitation de ce type d'observation biochimique rapide, peu couteuse, polyvalente et automatisable semble tres interessante pour le depistage et le suivi therapeutique. L'utilisation de cette methode analytique a ete engagee pour des populations de consultants de cabinet medical, ainsi que pour le suivi therapeutique de patients atteints de leucemie et soumis a des irradiations corporelles totales


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (204 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 199-204

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.