Une nouvelle forme d'urbanisation à Tunis : l'habitat spontané péri-urbain

par Morched Chabbi

Thèse de doctorat en Urbanisme et aménagement

Sous la direction de Henri Coing.


  • Résumé

    L'habitat spontane peri-urbain (hspu) apparu au cours des 15 dernieres annees, resulte de phenomenes de migration residentielle au sein du grand tunis. N'etant pas produit par l'exode rural, l'hspu illustre les mecanismes d'exclusion generes par les modeles de developpement mis en oeuvre entre 1960 et 1980. La 1ere partie de la these analyse les effets des modes d'accumulation du capital en tunisie entre 1960 et 1980, et montre comment ils ont genere differents mecanismes d'exclusion de populations issues de couches populaires, qui ont ete a l'origine de l'emergence et du developpement de l'hspu. La 2eme partie analyse l'hspu dans sa triple dimension acteurs-mecanismes produit, en tant que nouvelle filiere de production du logement dont la fonction a ete d'assurer la diffusion de la propriete d'occupation du logement au profit de populations exclues du marche du logement. La 3eme partie analyse l'evolution des rapports de l'etat avec cette nouvelle forme d'urbanisation et montre comment la tolerance des quartiers d'hspu correspond a une nouvelle orientation au niveau des politiques urbaines tendant a realiser l'integration de cette nouvelle forme d'urbanisation.

  • Titre traduit

    ˜A œnew pattern of urbanization in Tunis : the peripheral spontaneous settlement


  • Résumé

    A new pattern of urbanization in tunis : the peripheral spontaneous settlements the peripheral spontaneous settlements have emerged along the past fifteen years as a result of residential migrations within the great tunis. Rather than a product of rural exodus, the peripheral spontaneous settlements seem to be an expression of an expulsion process generated by development models implemented between and 1980. The first part of the thesis analyses the effects the process of capital accumulation in tunisia between 1960 and 1980 and shows how they have generated various mecanisms of expulsion versus the low income people and hence provoked the development of the peripheral spontaneous settlements. The second part analyzes the peripheral spontaneous settlements as a three dimensions phenomenon : actors - mecanisms - products and a new pattern for producing housing whose fonction has been to insure the diffusion of housing property among the people who where put out of the housing market. The third part analyzes the evolution of the relation chips between the state and this new pattern of urbanization and shows that the state in its formula- tion of e new urban policy recognizes the role of this new urbanization and tends to realize its integration.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (V-435-26 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 421-430

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Maison des sciences de l'homme et de la société. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section Economie-Gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 1701
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.