Traitement unifié des états moléculaires discrets et du continuum : application à l'autoionisation dans H₂ et N₂ , aux interactions Rydberg-Valence et à la prédissociation dans NO

par Maurice Raoult

Thèse de doctorat en Sciences physiques

Sous la direction de Christian Jungen.

Soutenue en 1986

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Alberto Beswick.

Le jury était composé de Sydney Leach, Irène Nenner, Michel Broyer, Alberto Beswick, Jacques Baudon, Christian Jungen.


  • Résumé

    Les bactéries lactiques ont des besoins en azote complexes et ne trouvent pas dans le lait d'acides aminés libres en quantités suffisantes pour une croissance maximale ; elles ont beso1n d'hydrolyser les caséines. Une meilleure connaissance de leur système protéolytique est donc essentielle pour une bonne maîtrise de ces bactéries en technologie fromagère. Ce travail s'insère dans ce cadre puisque nous nous sommes attachés à purifier et à caractériser une protéase de paroi chez Streptococcus lactis. Chez cette bactérie, une activité protéolytique, détectée à l'aide d'un substrat radioactif (caséine ou hémoglobine marquée au 14C) est relarguée spontanément lorsque l'on incube les cellules cultivées sur lait dans un tampon ne contenant pas de calcium. La présence de peptides, et/ou l'absence de calcium dans le milieu de culture semble réprimer cette production d'activité protéolytique. De plus, nous avons observé lors d'une culture sur lait, que la quantité de protéases produites par cellule diminuait fortement dans les premières heures de culture pour atteindre une valeur stationnaire à partir de 4 heures de culture. L'activité libérée semble être la même pour les 5 souches de Streptococcus lactis testées. Nous l'avons purifiée pour la souche Streptococcus lactis NCDO 763. Une seule protéase, dont la pureté a été mise en évidence par électrophorèse, a été détectée après 3 étapes de chromatographie échange d'ions, tamisage moléculaire et chromatofocalisation dans un gradient de pH entre 3, 5 et 4, 5. Cette protéase de paroi est une protéase à sérine originale puisqu'active à un pH plutôt acide (6-6, 5 sur la caséine ; 4, 8 sur l'hémoglobine) et de haut poids moléculaire (80. 000). Son optimum d'action se situe à 35°C et parmi les caséines, elle attaque préférentiellement la caséine β Sur cette caséine, 5 peptides libérés par la protéase de paroi ont été identifiés et se situent tous dans la partie C terminale de la protéine. Ils sont tous susceptibles d'être amers et à l'un d'entre eux (194-209) d’autres auteurs ont déjà attribué une saveur amère prononcée. Sur la caséine ἁsl, la coupure de la liaison 23-24 a également été montrée.

  • Titre traduit

    An unified treatment of discrete and continuum molecular states : application to autoionization in H₂ and N₂ , Rydberg-Valence interactions and predissociation in NO


  • Résumé

    Lactic acid bacteria have complex nitrogen requirements and do not find enough free amino acids in milk for optimal growth and they have to hydrolyze caseins. A better knowledge of their proteolytic system is important for a better control of these bacteria in cheesemaking. This work takes place in this frame and our aim was to purify and to characterize a cell-wall protease from Streptococcus lactis. For these bacteria, one proteolytic activity, detected with a radioactive substrate (14C casein or hemoglobin) is spontaneously released when the cells, after growth in milk, are incubated in a buffer without calcium. Presence of peptides and/or absence of calcium in the growth medium seem to repress this proteolytic activity production. Moreover, we observed, during a culture in milk, that the quantity of proteases produced by cell decreased strongly during the first hours of growth to reach a stationary value after four hours growth. The released activity seems to be the same for the five strains of Streptococcus lactis we worked with. We purified it for the strain Streptococcus lactis NCDO 763. Only one protease, the purity of which has been shown by electrophoresis, has been detected after 3 steps of chromatography ion exchange, molecular sieving and chromatofocusing for pH values between 3, 5 and 4, 5. This cell-wall protease has original properties. It is a serine protease, active at acid pH (6-6, 5 on casein and 4, 8 on hemoglobin) and with a high molecular weight. Its optimal activity has been determined at 35°C and it is more active on β casein than on the others. Five peptides liberated from casein, have been identified; they are located in the C terminal part of the molecule. All of them can be bitter peptides and other authors have given a bitter flavor to one located in position 194-209 in the sequence of casein. On ἁsl casein, the hydrolyze of the peptide bond 23-34 has been demonstrated.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (253 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 250-251

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1986)362
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034373
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.