Lambdix : un interprète LISP à liaison lexicale et évaluation paresseuse

par Catherine Recanati

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Claude Raoult.

Soutenue en 1986

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Jean-Pierre Jouannaud.

Le jury était composé de Ion Filotti, Guy Cousineau, Jean-Pierre Jouannaud, Jean-Claude Raoult.

Les rapporteurs étaient Ion Filotti.


  • Résumé

    Lambdix est contrairement à lisp un langage fonctionnel d'ordre supérieur, de performances comparables. Son implantation développe une représentation arborescente des environnements qui permet de résoudre les problèmes liés au passage d'arguments fonctionnels. Cette gestion des environnements permet une implantation de l'appel "par nécessité

  • Titre traduit

    Lambdix : a LISP interpreter with lexical binding and lazy evaluation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (III-135 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 127-132

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1986)337
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.