Étude du comportement d'un détecteur électrochimique voltampérométrique : conception originale d'une détection voltampérométrique différentielle en opposition couplée à un HPLC pour des applications en neurobiologie

par Georges Carpentier

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Simone Parvez.

Soutenue en 1986

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    La détection électrochimique est une méthode voltamétrique utilisée en sortie d'un système de HPLC pour déterminer qualitativement et quantitativement des substances électroactives. Pour obtenir un meilleur rendement de cet appareillage de mesure, nous avons étudié son fonctionnement, puis son comportement en liaison avec la HPLC. L'étude approfondie que nous avons faite nous a amené à l'élaboration d’un système original que nous avons nommé "détecteur voltampérométrique différentiel en opposition". Cette conception particulière, qui rend le détecteur électrochimique rapidement opérationnel même aux grandes sensibilités, permet d'analyser un échantillon moins de cinq minutes après la mise sous tension du détecteur. En conclusion, en plus d'une meilleure compréhension de la détection électrochimique, notre travail a été d’apporter une idée originale à l'évolution de cette technique.

  • Titre traduit

    Investigation on the function of a voltamperometric detector : a novel concept of oppositely : differentiel electrochemical detection coupled with hplc for application to narrobiologie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (177 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr., 7 f.

Où se trouve cette thèse ?