Étude expérimentale et modélisation du photodéclenchement par rayons X d'une décharge pour laser à exciplexes

par Yolande Louvet

Thèse de doctorat en Physique moléculaire et atomique

Sous la direction de Marie-Claude Castex.

Soutenue en 1986

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le jury était composé de Daniel Pigache, Jacques Bauche, Jean Bretagne, Henri Brunet, Bernard Lacour, Marie-Claude Castex.

Les rapporteurs étaient Jacques Bauche.


  • Résumé

    Cette thèse présente l’étude des mécanismes d’initiation des décharges haute pression photodéclenchées par rayons X. Ce travail a pour but d’optimiser les lasers exciplexes utilisant ce type de décharge. L’initiation de la décharge comporte deux phases distinctes. La première est liée au photodéclenchement et elle concerne la de����gradation énergétique des photoélectrons induits dans le milieu laser par les rayons X. Ces processus de dégradation aboutissent à la formation d’une densité initiale d’électrons froids et seront étudiés dans cette thèse. La seconde phase correspond à la multiplication dans la décharge de ces électrons froids et aboutit à la formation de l’avalanche. Cette thèse comporte : un rappel sur les principes de fonctionnement des lasers exciplexes, une description du laser étudié, une analyse des caractéristiques du rayonnement X utilisé, un modèle théorique décrivant, à l’aide de l’équation de Boltzmann, l’évolution de la fonction de distribution électronique pendant la phase de photodéclenchement. Le rayonnement X est caractérisé au moyen d’une méthode originale basée sur des données théoriques relatives à l’émission Bremsstrahlung et les résultats obtenus ont été vérifiés par des tests expérimentaux. La résolution numérique de l’équation de Boltzmann est effectuée par une méthode spécifique permettant de discrétiser la fonction de distribution sur l’ensemble du spectre d’énergie des électrons. Ce travail a permis d’étudier, pour un gaz haute pression d’argon, l’influence des paramètres expérimentaux du rayonnement X sur le temps de dégradation énergétique des photoélectrons et sur la densité électronique résultante. Des critères d’efficacité du rayonnement X, en fonction de sa distribution spectrale et de sa puissance, ont pu être établis.

  • Titre traduit

    Experimental study and modelling of a X ray photo-switched discharge used for exciplex laser


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (165 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr., 6 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1986)235
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.