Intensité du champ magnétique terrestre enregistrée dans des formations jurassiques de la côte Est des États-Unis

par Mohamed El-Messaoud Derder

Thèse de doctorat en Terre, Océan, Espace

Sous la direction de Lucien Daly.

Soutenue en 1986

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Ce travail porte sur la détermination par la méthode de Thellier, de l'intensité du champ magnétique terrestre ancien (paléointensité), enregistrée dans les formations ignées du Jurassique inférieur de la côte Est des Etats-Unis. L'étude a été effectuée en deux étapes. La première a concerné des déterminations de paléodirections du champ, combinées à des analyses magnétiques variées. Cette étude a permis de sélectionner une cinquantaine d'échantillons pour la seconde étape au cours de laquelle la mesure indirecte de l'intensité du champ géomagnétique fossile a été effectuée. Dix-sept données réparties entre deux sites ont été obtenues. Le moment du dipôle virtuel (M. D. V. ) déterminé à partir de onze spécimens du sill de Palisades (New York, New Jersey), 2st de 9,4±1,7. 1022A. M2. Celui déterminé sur six échantillons des basaltes de Holyoke (Connecticut) est de 11,3±1,9. 1022A. M2 Le moment du dipôle virtuel moyen relatif à cette étude: 10,4±1,4. 1022A. M2 est donc assez proche de l'actuel (8. 1022A. M2 approximativement). Ces résultats infirment donc, l'hypothèse selon laquelle, l’intensité du champ géomagnétique aurait décru au Jurassique inférieur.

  • Titre traduit

    Intensity of the earth's magnetic field recorded in jurassic formations of the East coast of the United-States


  • Résumé

    This work concerns the use of Thellier's method for determination of the intensity of the ancient terrestrial magnetic field (palaeointensity), recorded in the igneous lower Jurassic formations of the Eastern seabord of the United States. The study was carried out in two stages. The first dealt with determination of the palaeodirections of the field, together with various magnetic analyses, and allowed some fifty samples to be selected for the second stage during which an indirect measurement of the intensity of the fossil geomagnetic field was obtained. Seventeen data points shared between two sites were gleaned. The virtual dipole moment (VDM) determined from eleven specimens from the Palisades Sill (New York, New Jersey), is equal to 9. 4 +1. 7. 1022A. M2 (Connecticut) That given by six samples from the Holyoke basalts is 11. 3 + 1. 9. 1022A. M2. The mean VDM coming from this study is present value 10. 4 + 1. 4. 1022A. M2 and thus fairly close to the (approximately 8. 1022A. M2). These results therefore do not support the hypothesis of a decreased intensity of the geomagnetic field during the lower Jurassic.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (176 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 168-176

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Laboratoire Géoazur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T1986-DER01
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1986)230
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.