Résolution temporelle, à l'échelle subpicoseconde, de non-linéarités optiques du 3ème ordre dans des milieux isotropes transparents

par Isabelle Thomazeau

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean Etchepare.

Soutenue en 1986

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Des expériences d'effet Kerr optique ont montré que le verre SF 59 (verre silicaté contenant 57% de moles de PbO) constitue un excellent obturateur optique pour des impulsions très courtes (de l'ordre de 10-13 seconde) ; en effet: son efficacité est équivalente à celle du CS2 ; sa réponse temporelle est limitée par la largeur des impulsions. Une expérience de mélange de fréquences a permis de mesurer la non-linéarité électronique dans CS2 et de vérifier la règle de Kleinman. La technique des réseaux induits, utilisée suivant les cas en géométrie de Bragg ou de Raman-Nath, a permis de mesurer les relations entre coefficients du tenseur de susceptibilité. On a ainsi vérifié : la théorie moléculaire pour les phénomènes "lent" (de temps de relaxation 1. 55 psec. ) et "rapide" (de temps de relaxation 0. 2 ps) de CS2; la théorie électronique pour le verre SF 59.

  • Titre traduit

    Subpicosecond time-resolved study of third order nonlinear optical susceptibilities in transparent isotropic media


  • Résumé

    Optical Kerr effect technique has been used to time resolve the third order nonlinearities of silicate glasses. Among them SF59 Schott glass may be a good optical shutter well suited for subpicosecond pump pulses. Its efficiency is of the same order of magnitude as that of liquid CS2 and takes advantage of temporal resolution limited by the pulses widths. Wave mixing experiments have been performed on liquid CS2, in the 620 nm – 650 nm frequency range. The associated electronic nonlinearities have been measured and the Kleinmann symmetry rule verified. The temporal behaviour of transient phase gratings has been analysed for a liquid (CS2) and glass (SF59). Two geometries have been built up: Raman-Nath and Bragg. The results obtained confirm the electronic and molecular theories which describe the relations encountered by the elements of the third order susceptibility tensor.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (100 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 92-99

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1986)148
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.