Étude d'un nanisme récessif induit par mutagenèse chez le tournesol (Helianthus annuus L. ) : quelques aspects génétiques, physiologiques et agronomiques

par Boubakeur Boukernous

Thèse de doctorat en Amélioration des plantes

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1986

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Un nanisme dû à un gène récessif est obtenu par mutagénèse pour améliorer la résistance à la verse et l'indice de récolte chez Le tournesol (Helian­ thus annuus L. ). Les études présentées dans cette thèse portent sur une comparaison entre 2 génotypes de taille courte et de taille normale ayant un fond génétique commun. Les objectifs recherchés sont axés sur l'influence du gène de nanisme a l'état homozygote sur les aspects morphologiques, la croissance et le développement, l'activité photosynthétique, le comportement hydrique, le rendement et ses composantes. La relation nanisme-hormones de croissance, l'effet de la densité de peuplement des plantes courtes et une comparaison entre nains de précocité différente sont étudiés. Les résultats obtenus font apparaître des différences importantes entre les 2 types de plantes mais également quelques points communs. - Une réduction de La surface foliaire totale/plante chez les nains au cours du cycle végétatif est compensée au niveau du champ pour des peuplements fort, par un indice foliaire élevé et une durée de surface foliaire (DSF) identique à celle des normaux. -Un mauvais transfert d'assimilats et une tardiveté chez les nains se traduisent par un indice de récolte et un rendement en grains faibles. La comparaison à l'intérieur de la population des nains montre qu'une floraison précoce améliore ces deux paramètres. - Une même activité photosynthétique chez les 2 types de plantes pour des taux de couverture du sol identiques. - En conditions hydriques non limitantes les nains présentent le même comportement que les normaux mais manifestent des signes de résistance à la sécheresse quand l'eau devient facteur limitant. - Le déterminisme génétique du nanisme est un facteur récessif mono­ factoriel, mais son apparition s'accompagne de certaines manifestations phénotypiques absentes chez les normaux. Un traitement à la gibbérelline a permis de déduire que l'apparition de ces caractéristiques est due à un cas de pléiotropie. Des corrélations entre différents caractères sont déterminées. L'ensemble des résultats sont discutés et des voies d'amélioration sont proposées.

  • Titre traduit

    Study of recessive divarfism (induced by artificial mutation) of sunflower (Hehanthus annuus) : several genetical, physiological and agronomical aspects


  • Résumé

    A recessive dwarfism was induced by artificial mutation in order to improve beating down resistance and crop index of sunflower crop (Helianthus annuus, L. ). In this thesis two genotypes having the same genetical pool except for the dwarfism gene are compared. The main topics of this study are the influence of this gene (in its homozygotical state) on several phenomena : morphology, growth and development, photosynthesis, water requirements, yield and components of the yield. Effect of growth hormones and of plant population, variability of earliness were studied on dwarf plants. Important differences appeared between both types of plants but several features were common: - decrease of total leaf area per plant during the vegetative period for dwarf type was compensated for high plant populations, at the canopy leaf, by increased leaf area index and as long leaf area duration as for the normal one. – inneficient assimilate transfer and lateness led to low crop index and grain yield in dwarf plants. Comparison among them outlined that early flowering improved both parameters. – similar net photosynthesis rates were observed at the same leaf area index for both types of plants, - in good water conditions, dwarf are normal type had the same transpiration rate. In case of water shortage, dwarf plants exhibited signs of good drought resistance. –genetically, this particular dwarfism is due to a monofactorial recessive gene. Nevertheless some other phenotypical characters are present only in dwarf type. Gibberellin treatment could let to conclude to a case of pleïotropy. – correlations between different characters were calculated. All the results are discussed and pratical ways of genetical improvement of dwarf type are proposed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (V-108 -XIV f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. I-XIV

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1986)85
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034304
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.