Transition verre de spin : comportement critique et bruit magnétique

par Hélène Bouchiat

Thèse de doctorat en Sciences physiques

Sous la direction de Philippe Monod.

Soutenue en 1986

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette thèse est consacrée à deux problèmes différents concernant la transition verre de spin. 1. La première partie consiste en l’étude du comportement critique de l’aimantation non linéaire dont la singularité est reliée à celle du paramètre d’ordre verre de spin à la température de transition. Nos résultats sur les systèmes verre de spin AgMn, CuMn, AgMnAu et CuMnAu sont en faveur de l’existence d’une transition de phase dont nous déterminons les valeurs des exposants critiques différant notablement de celles prédites par le champ moyen. Nous étudions et discutons plus particulièrement l’influence des termes réguliers et de l’anisotropie sur le comportement critique. L’étude de l’aimantation non linéaire en dessous de Tg suggère que celle-ci reste singulière en H = O partout dans la phase basse température. 2. La seconde partie consiste en une exploration de la dynamique verre de spin en étudiant les fluctuations magnétiques en l’absence de tout champ excitateur. Nous observons un spectre de bruit qui varie comme 1/f sur au moins cinq décades de fréquences. Sa comparaison avec des expériences de susceptibilité montre la validité de la réponse linéaire et du théorème fluctuation dissipation à condition que les fonctions de corrélation et fonctions de réponse soient mesurées pour les mêmes conditions de préparation du système.

  • Titre traduit

    Spin glass transition: critical behaviour and magnetic noise


  • Résumé

    This thesis is devoted to two different problems concerning the spin-glass transition. 1. The first part concerns the study of the critical behavior of the non­linear magnetization, which is related to the spin-glass-order-parameter singularity at the transition temperature. Our results in the AgMn, CuMn, AgMn Au and CuMn Au spin-glass systems support the existence of a phase transition for which we determine the critical exponents, whose values are different from the mean-field ones. We discuss and investigate the influence of the regular terms and anisotropy on the critical behavior. The study of the non-linear magnetization below Tg suggests that it remains singular near H = 0 over the whole law-temperature phase. Preliminary results in the YEr system raise the question of the coexistence of a spin-glass-like order with long-range antiferromagnetic order. 2. The second part concerns an investigation of the spin-glass dynamics, by studying the magnetic fluctuations without any exciting field. The noise power spectrum is found to vary like 1/f over at least 5 decades of frequency. Its comparison with susceptibility measurements shows the applicability of the linear-response and fluctuation-dissipation theorem to spin glasses when time-correlation functions and response functions are measured when the system is prepared under the same conditions for the two experiments. Aging effects are also investigated.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (208 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 204-208 (131 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1986)55
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034275
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.