Morphogenèse et dynamique sédimentaire sur la côte Ouest du Cotentin

par Pierre Farnole

Thèse de doctorat en Océanologie

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1986

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Le domaine d’investigation se situe sur l’espace intertidal de la côte Ouest du Cotentin. Une première approche de la dynamique sédimentaire a été effectuée grâce à un suivi de l’évolution des flèches littorales de la Pointe d’Agon et de la Pointe du Banc à partir des photographies aériennes. Les résultats montrent sur une période de 40 années, une évolution cyclique des processus d’engraissement et d’érosion aboutissant à une stabilité de la flèche de la Pointe d’Agon alors que la Pointe du Banc a progressé de 500m. De plus, il a été mis en évidence une forme originale d’évolution de la flèche d’Agon : on observe la migration d’une barre d’avant côte oblique du bas-estran vers le haut-estran entrainant la mise en place d’un tombolo en haut de plage. Celui-ci évolue en un crochon qui tend à fusionner avec la barre migrante pour donner naissance à un nouveau cordon littoral en avant du précédent. Les techniques granulométriques basées sur le calcul d’indices (la moyenne, l’écart arithmétique moyen, l’indice d’évolution N) ont permis l’interprétation des conditions de dépôt en terme énergétique. L’évolution Nord-Sud des granofacies indique que les dépôts de moindre énergie se situent au Sud et ceux de haute énergie au Nord de Carteret. La limite correspond précisément au débouché du havre de Carteret. Ce site est donc privilégié pour l’étude du transport sédimentaire, et c’est entre autre à Carteret qu’ils ont été mesurés « in-situ » par des expériences de traceurs fluorescents et radioactifs. Le marnage au large de Carteret est de 12m en vive-eau et s’accompagne de puissants courants de marée (Nord-Ouest : 1m/s) opposés à l’action des houles (Sud-Ouest). L’action dominante de la houle sur le transport solide en période hivernale a été mise en évidence par des mesures couplées de : variations bathymétriques, déplacements sédimentaires par les traceurs radioactifs. Les techniques de détection des traceurs radioactifs basées sur un positionnement dynamique à 3 dimensions ont permis d’établir un suivi précis de l’évolution des fonds. Par cette méthode, les figures sédimentaires ont été utilisées comme marqueur au même titre que les traceurs radioactifs. La concordance des résultats obtenus par deux approches différentes ont permis d’estimer à 125000 m3 le débit solide annuel moyen à Carteret sur 6 mois de mesures. Cette durée correspond aussi au temps de résidence du traceur au sein d’une ride périllittorale dont l’amplitude maximale est évaluée à 1,25m.


  • Résumé

    The research area is located in tidal zone on western coast of Cotentin. A first approach of the morphological process was done by a followed up of spits variations of “Pointe d’Agon” and the “Pointe du banc” by aerial-photos. The results indicated a cyclical evolution of accretion and erosion process during 40 years at Agon spit then Banc spit which progressed gradually to 500m. An unusual evolution of Agon Point was observed: transversal migration of the bar on the tidal flat by waves which formed a tombolo. The evolution of this tombolo transformed it into a small spit which progressed towards the migrant bar. The two elements will then melt to form a new spit in front of the previous spit. Granulometric index (mean, standard deviation, N index evolution) permitted to explain the different deposit conditions. North-South shore evolution of granulometric facies indicates that small energetical deposits are located on the South and high energetical deposits are located on the North of Carteret. The limit is located on both sides of the delta area of Carteret estuary. Carteret is an excellent site to study solid transport, that is why this site was selected to measure sand movement using the radioactive and fluorescent tracers. The tidal range on the Carteret coast can go up to 12m together with a strong and unidirectional tidal current (1m/s : NW). This current goes in the opposite direction to the longshore drift. The main effect of the waves on solid discharge in winter was measured by two methods: depth curves variations, sand movements by radioactive tracer. The dynamic topographical landmarking carried out using detection tracers is three dimensional and this enabled us to follow up and establish a precise morphological map. The sans movements are followed by radioactive tracers on the tidal zone according to technics used by the S. A. R. Both dynamic methods gave us the same directional transport measured by the movement of sedimentary features and by the sand movement during storm periodes. The estimated annual solid transport of 125000 m3 was computed using the morphogenesis methods after an one experiment. The exceptional hydrodynamical condition during the storm of November covered the radioelement by inactive sand up to a height of 1,25m erosion process counter acted the deposition cycle and the tracers reappeared after 6 months.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (219 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 200-218

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1986)53
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034273
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.