Étude de l'expression de l'ADN-T d'Agrobacterium rhizogènes, souche A4, dans des plantes de tabac transformées : étude de l'induction, par l'ethephon, de l'expression du gène codant pour la chitinase chez la tomate et analyse de la structure de ce gène

par Mylène Durand-Tardif

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire végétale

Sous la direction de André Berkaloff.

Soutenue en 1986

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était André Berkaloff.


  • Résumé

    I-L’ADN-T d’Agrobacterium rhizogenes souche A4, est compose d’un TL (left) et d’un TR (right) dans les plantes de tabac régénérées à partir de racines transformées. Les transcrits ont été localisés sur la carte de l’ADN-T ; ils sont plus abondants dans les racines que dans les feuilles. Le transcrit n°12 est spécifique des feuilles des plantes à phénotype supertransformé ou T’, dans la lignée étudiée. Le phénotype T’ n’est pas dû à un changement de structure de l’ADN-T mais à une régulation de la transcription. II-L’ethephon induit l’expression d’une famille d’hydrolases, dont la chitinase, chez la tomate. Cette induction pourrait être un des mécanismes de défense employé par les plantes supérieures contre les infections pathogènes. Un clone d’ADN génomique codant pour la chitinase a été isolé et sa structure primaire a été établie. La séquence nucléotidique du gène de la chitinase a permis d’émettre des hypothèses quant au fonctionnement de sa régulation.

  • Titre traduit

    Study of agrobacterium rhizogenes, strain A4, T-DNA expression in transformed tabacco plants : study of ethephon induction of chitinase gene expression in tomato and analysis of this gene structure


  • Résumé

    The T-DNA of Agrobacterium rhizogenes, A4 strain, is split into a TL (left) and a TR (right) on the Ri plasmid. TL and TR are present in transformed tobacco plants regenerated from transformed roots. The extend of the TL and the TR has been established. Only the TL is transcribed in plants regenerated from clone n°9. Transcripts have been localized on the T-DNA map. They are more abundant in roots than in leaves. Transcript n°12 is leaves-specific in "super-transformed" or T' plant phenotype. The T' phenotype is not the result of structural variation in the genome but of transcriptional regulation. II. Ethephon induces the expression of an hydrolases family in tomato plants. This family includes the chitinase, which is able to lyse fungi cell walls in vitro. Such an induction could be part of a defense mechanism used by higher plants against pathogens infection. Chitinase is induced in tomato plants by an ethephon treatment, as a result of mRNA encoding chitinase accumulation. A genomic DNA clone, encoding chitinase, has been isolated and its primary structure has been established. The structure of the chitinase gene might help to understand the mechanism of its regulation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (156 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 133-156

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Saclay. DIBISO. BU Orsay.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1986)52
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034272
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.