Spectroscopie moléculaire à 10 μm des molécules toupies symétriques CD₃H et CD₃Cl : spectroscopie Stark de CD₃Cl avec structure hyperfine

par Janine Dupré-Maquaire

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1986

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les bandes ν₅, ν₃ et ν₆ de CD₃H ont été enregistrées dans la région de 10 μm sur le spectromètre de type SISAM du laboratoire avec une résolution voisine de 0,020 cm-1. Les constantes spectroscopiques du niveau fondamental ont été calculées à l’aide de 1174 différences de combinaison. La bande ν₅ a été analysée suivant un programme de diagonalisation de la matrice énergie de l’état supérieur. 16 paramètres permettent de reproduire les 1169 données expérimentales avec un écart standard de 0,005 cm-1. Les intensités absolues de toutes les raies ont été calculées. Les deux autres bandes en très forte interaction de Coriolis ont été analysées suivant un programme analogue mais prenant en compte jusqu’au 4ème ordre, à côté des autres interactions, l’interaction de Coriolis entre états non dégénéré et doublement dégénéré. 22 paramètres permettent de reproduire les 1648 données expérimentales avec un écart standard de 0,006 cm-1. Les intensités absolues ont été calculées pour toutes les raies. Deux spectres Stark de CD₃Cl montrant pour la première fois la structure hyperfine, ont été attribués grâce à un programme de prédictions prenant en compte simultanément toutes les résonances, dont l’interaction de Coriolis entre les bandes ν₂ et ν₅ de Cd₃Cl ainsi que les contributions diagonales et non diagonales dues à l’effet Stark. La structure hyperfine est calculée comme une perturbation.

  • Titre traduit

    Molecular spectroscopy at 10 μm m of CD₃H et CD₃Cl symetric top molecules. Stark spectroscopy of CD₃Cl with hyperfine structure


  • Résumé

    The ν₅, ν₃ and ν₆ bands of CD₃H have been recorded on the SISAM spectrometer of the laboratory, with a resolution of about 0. 020 cm-1, then assigned. 1174 combination differences led to 8 spectroscopic ground state parameters. The ν₅ band has been analyzed by diagonalization of the upper state energy matrix. 16 spectroscopic constants allowed us to reproduce the 1169 experimental data with a standard deviation of 0. 0047 cm-1. Both the ν₃ and ν₆ bands were processed simultaneously taking into account of the Coriolis interaction between them. The fitting of the 1648 experimental data led to 22 significant spectroscopic constants for the ν₃=1 and ν₆=1 states of cD₃H, with a standard deviation of 0. 006 cm-1. Absolute intensities have been derived for all observed lines in the three bands. Two Stark patterns of CD₃Cl with hyperfine structure have been assigned using a computational program where all resonances including the Stark interaction were simultaneously taken into account. Then the hyperfine doublets were calculated using a perturbation theory.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (210 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 205-210 (105 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1986)47
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034267
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.