Files d'attente exponentielles à paramètres non-stationnaires dans le temps

par Catherine Rosenberg

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Erol Gelenbe.

Soutenue en 1986

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Erol Gelenbe.

Le jury était composé de Erol Gelenbe, Raymond A. Marie, Gérard Hébuterne, Pierre Bertrand.


  • Résumé

    Il existe un grand nombre de situations pour lesquelles un système de files d'attente est soumis à des phénomènes non-stationnaires dans le temps. La non-stationnarité évoquée dans cette étude correspond à une évolution dans le temps des paramètres du système et non pas à une non-existence d'état d'équilibre. Un exemple d'une telle situation serait un réseau téléphonique soumis à un accroissement imprévisible de trafic en raison d'un phénomène extérieur (panne d’un auto­ commutateur ou jeu radiophonique). Nous introduisons deux modèles de files d'attente exponentielles ayant des paramètres non-stationnaires dans le temps et n'obéissant pas à l'hypothèse classique d'indépendance. Le premier modèle correspond à une file d'attente soumise à un processus d'arrivées non-stationnaire. Nous étudions une extension de ce premier modèle correspondant à une file à capacité limitée avec hystérésis. Le deuxième modèle est une file d'attente avec un serveur pouvant travailler sous deux régimes (ou plus), à chaque régime correspond un taux de service différent et un contrôle plus ou moins ferme des arrivées. Nous faisons une analyse complète de ces deux modèles et trouvons les Conditions Nécessaires et Suffisantes de Stabilité à l'aide des Critères de Jury. Des courbes de performance et l'étude de cas particuliers permettent d'illustrer le comportement de ces files. Une généralisation de chacun de ces deux modèles termine chaque étude.

  • Titre traduit

    Non stationarity in queueing systems


  • Résumé

    There exist a large number of situations in which the input or service variations are not known deterministically. A typical example is a communication network with a sudden unpredictable increase in the traffic due to an external phenomenon or an unpredictable breakdown of a server. We introduce two models, the first one with randomly changing arrival rate and the second with randomly changing service rate, which do not obey a certain independence assumption often made in Queueing Theory. A complete analysis of the two models is carried out, explicit results and performance curves are given. Jurys criteria are used to find Necessary and Sufficient Conditions for stability. An application of the first model, namely the case of a finite buffer scheme with a resume level subject to random fluctuations in input rate, is studied and the results are compared to those existing for a finite M/M/1 queue. The dissertation ends with the generalization of the two models.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (71 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 71

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1986)38
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034258
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.