Contrôle non invasif de l'hyperthermie par imagerie microonde active : étude préliminaire sur fantôme homogène

par Hélène Coldefy

Thèse de doctorat en Electronique

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1986

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'objet de cette thèse vise à démontrer la faisabilité du contrôle de l'hyperthermie semi-profonde (jusqu’à 6 cm environ) au moyen de l'imagerie microonde active. Ce contrôle revêt deux aspects complémentaires très liés. Il s'agit, d’une part, de vérifier que le système d'applicateurs utilisé chauffe la région désirée et, d'autre part, de contrôler les élévations de température induites dans le milieu par les augmentations de puissances. Cette étude comporte une partie théorique et une partie expérimentale effectuée sur fantôme homogène. Les résultats sont représentés sous forme d'images couleurs donnant la répartition du champ dans le milieu, cette dernière étant obtenue par calcul numérique à partir d'une mesure externe du champ effectuée par le système d'imagerie microonde active

  • Titre traduit

    Non invasive control of hyperthermia by active microwave imaging : preliminary study on a homogeneous phantom


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr., 7 f. (57 réf.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Saclay. DIBISO. BU Orsay.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1986)12
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034233
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.