L'influence du concept de race en politique

par Patrick Benichou

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Denis Buican.

Soutenue en 1986

à Paris 10 .


  • Résumé

    Selon la présente thèse, le concept de race en politique intervient pour préserver un certain modelé de l'homme, par préférence à d'autres modelés. Ce modelé humain peut être caractérise par un ensemble de traits ethniques, esthétiques, culturels. . . Dans une première partie, les divers fondements du concept de race sont analyses, fondements qui montrent la complexité du concept de race : historiques, idéologiques, linguistiques, religieux et biologiques. La seconde partie est consacrée à préciser les motifs de la préférence d'un modèle humain. Ces motifs sont d'ordre psychologique, esthétique et existentiel mais aussi lies à l'incertitude devant l'inconnu et le changement qui souvent aide à former les mythes. En politique, le modèle humain sert d'objet d'imitation et de reproduction mais parfois aussi comme unité de mesure des autres hommes et des autres systèmes de valeurs. La troisième partie s'attache à expliquer les liens entre cette préférence pour un modèle humain et la volonté de puissance consécutive aux égoïsmes nationaux et raciaux. Le facteur démographique est mis en évidence dans la genèse des forces politiques. Les politiques raciales de plusieurs états sont étudiées. Les conceptions de grands hommes politiques sur les problèmes raciaux sont commentées. La difficulté de la programmation politique est expliquée. La quatrième partie expose les rapports entre la notion de modèle humain et le principe d'humanité. Le rôle du droit public et de la justice est affirmé. La genèse des idées philanthropiques est rappelée. La possibilité d'une conciliation entre l'humanisme et la notion de modèle humain est envisagée, en confrontant des opinions d'auteurs varies. L’idée de modèle humain dans sa rigidité, contredit une liberté et une égalité pures entre les hommes et les nations. Diverses solutions sont avancées, en critiquant les limites de chacune d'elles.

  • Titre traduit

    The influence of the concept of race in politics


  • Résumé

    According to the present thesis, the concept of race in politics is used to preserve a particular model of man in preference to other models. This human model can be characterized by a set of ethnic, aesthetic and cultural traits. In a first part, the diverse bases of the race concept are analyzed: historical, ideological, linguistic, religious and biological bases which show the complexity of the race concept. The second part is devoted to specify the motives of the preference for a human model. These motives are psychological, aesthetic and existential, but also bound to uncertainty in regard of the unknown and change that often helps to create myths. In politics, the human model is used as an object of imitation and reproduction but sometimes also as a unit of measure touching other men and other systems of values. The third part explains the linkage between the preference for a human model and the will of power involved by national and racial egoisms. The demographic factor is pointed out in the birth of political forces. Racial policies of several states are studied. Famous political figures' conceptions on racial problems are commented. The difficulty of political programming is explained. The fourth part deals with the relations between the notion of human model and the principle of humanity. The role of public law and justice is affirmed. The genesis of philanthropic ideas is recalled. The possibility of conciliation between humanism and the notion of human model is considered, by comparing opinions of varied authors. The idea of human model in its rigidity, is inconsistent with pure freedom and pure equality among men and nations. Different solutions are put forward, by criticizing the limits of each of them.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (483 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.466-483.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T7068

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PARIS.DROIT.1986
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1603-1986-11
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.