Les relations franco-soviétiques : décembre 1944- début 1947

par René Seri

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de René Girault.

Soutenue en 1986

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette étude sur les relations franco-soviétiques a été faite à partir des objectifs politiques des gouvernements respectifs pendant et après la deuxième guerre mondiale, des moyens utilisés pour les atteindre. Dans la poursuite de ces objectifs qui étaient de contribuer à la victoire finale des alliés, de reconstruire le potentiel économique et militaire, de se prémunir contre une éventuelle agression allemande, de rapatrier les français et les soviétiques, de contribuer à la création de l’ONU, de participer à la préparation des traités de paix avec l’Allemagne et ses anciens satellites, à tous les règlements et plans d'organisation du monde d'après-guerre, de recouvrer le statut de grande puissance, etc. , les gouvernements des deux pays ont été proches et lointains. Proches car ils se sont entraidés ou ont concouru à la bonne résolution de certaines questions. Ce qui leur a permis de nombreux objectifs politiques. Mais lointains car pour certaines considérations la coopération a souvent fait défaut, surtout du côté soviétique. Enfin, ils ont été lointains sur la question allemande car les désaccords ont conduit à la rupture franco-soviétique le 24 avril 1947. Tout ceci nous a amené à la conclusion que relations franco-soviétiques bonnes et mauvaises.

  • Titre traduit

    French soviets relations : december 1944-beginning 1947


  • Résumé

    This study on the French - soviet relations has been made from political targets of the respective governments during and after the second world war, from the means used to achieve them. Pursing these targets which were to cooperate to the final victory of the allies, to rebuild the economic and military potential, to provide themselves against an eventual German attack, to repatriate French out soviets, to contribute to the creation of the united nations, to participate to the preparation of the peace treaties with Germany and her former satellites, to all the settlements and organization plans of the post-war world, to recover the statute of great power, etc. , the government, of the two countries have been close and remote. Close for they helped each other or co-operated to the resolution of certain problems. This enabled them to achieve many political targets. But remote because, due to some considerations, cooperation often ruissed, ruainly from the soviet side. At last, the have been remote on the German problem for the disagreements led to the breaking-off of the French-soviet relations on April 24th, 1947. All this led us to the conclusion that the French-soviet relations have been both good and bad.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (332 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.309-332

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T7042
  • Bibliothèque : Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (Nanterre).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : Q 19006
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.