Mémoire et poésie dans l'oeuvre de Ronsard

par Nathalie Dauvois

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Daniel Ménager.

Soutenue en 1986

à Paris 10 .


  • Résumé

    Ce travail a pour objet de s'interroger sur le statut de la mémoire dans l'œuvre de Ronsard. Dans cette notion se définit l'enjeu d'une écriture. Le rapport établi dans l'œuvre ronsardienne entre le trésor d'invention du poème et sa postérité mémorielle l'inscrit dans la tradition de la rhétorique épidictique. La mémoire est source d'une topique qui coïncide avec le système des vertus. Le poète consacre un Mnemeion immortel au héros célèbre en le consacrant comme exemple de vertu, en puisant dans sa mémoire la matière et les moyens de cette illustration. À partir de ce modelé sont étudiées les modifications opérées par le texte, est retracée une évolution : celle d'une poésie ou domine la fonction rhétorique, la volonté persuasive et didactique, ou valeur d'enseignement et valeur et se confondent à une poésie ou domine la fonction poétique, l'orientation de l'œuvre vers elle-même, et qui impose à son lecteur de participer à la constitution d'une mémoire contextuelle. Cette mémoire contextuelle se constitue dans le réseau d'une mémoire intertextuelle : l'œuvre se conçoit progressivement comme telle en renouvelant sa propre démarche d'imitation, en reprenant et réécrivant les mêmes mythes. Le jeu de variation et d'autocitation fait dialoguer dans la mémoire du lecteur et dans le même langage œuvres antiques et œuvres ronsardienne, impose leur équivalence mémorielle dans le mouvement ou il impose la reconnaissance de la singularité d'une voix. L’invention d'une poétique de mémoire est donc liée a l'apparition d'une mémoire des bibliothèques, lieu du retour à la source vive des voix poétiques, lieu du dialogue renouvelé des œuvres, auteurs et lecteurs passes, présents et futurs.

  • Titre traduit

    Memory and poetry in the Ronsard's works


  • Résumé

    This survey aims to wonder about the status of memory within the Ronsard’s masterwork. In this notion are defined the stakes of a writing. The link established in the Ronsard’s work between the treasure of invention of the poem and its future memory situates it into the tradition of epidictical rhetoric. Memory is the source of a topic which is inkeeping with the system of virtues. The poet dedicates an immortal Mnemeion to the celebrated hero sighting him out as an exemplarity of virtue, searching into his memory the material and the means of this illustration. From this model are studied the modifications operated by the text, is drawn an evolution: this one of a poetry where is enhanced the rhetoric function, the persuasive and didactic will, where teaching value and memorable value are mingled, and a poetry where is enhanced the poetic value, the aim of the work towards itself, and which obliges the reader to take part to the constitution of a contextual memory. This contextual memory is elaborated within the network of an intertextual memory: the author conceives progressively his work renewing his own way of imitation and particularly writing out the same myths. The game of variation and auto citation establishes a dialogue in the reader's memory and within the same language between antic works and Ronsardian work and, defining the singularity of a poetic voice, defines it as memorable as Homeric or Virgilian voices. The invention of a poetic of memory is therefore linked to the birth of a memory of libraries, place of return to the source of poetic voices, place of a renewed dialogue between works, authors and readers of past, present and future.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (358 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.344-348. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T7013
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.