La décision de financement par capital risque

par Constantin Zopounidis

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Pierre Conso.

Soutenue en 1986

à Paris 9 .


  • Résumé

    Le capital risque est devenu au cours des dernières années une source importante de financement des entreprises et plus particulièrement de celles qui développent de nouvelles technologies et conquierent de nouveaux marchés. Il joue également un grand rôle dans le développement de l'esprit d'entreprise. En France, on peut distinguer deux types de sociétés de capital risque, les sociétés de capital risque lancement intervenant dans les premiers stades de développement des entreprises (entreprises en création ou démarrage) et les sociétés de capital risque développement qui interviennent dans les derniers stades de développement des entreprises (entreprises en développement, transmission, introduction au marché financier). Pour ces dernières, il est crucial d'investir dans des entreprises performantes parce que leur viabilité et rentabilité en depend, l'évaluation de l'investissement en capital risque dans les entreprises constitue un probleme complexe et difficile à résoudre et ceci d'autant plus que les méthodes développées jusqu'aujourd'hui aboutissent à des résultats médiocres. Par ailleurs, la théorie financière classique produit des théoremes et des règles qui concernent les entreprises déjà introduites au marché financier. C'est pourquoi une méthodologie multicritère et interactive d'évaluation est proposée. Elle se réfère, surtout, à des problèmes de décisions complexes et malstructurés et fonctionne en mode interactif suivant des processus essai-erreur. Il s'agit du système interactif d'aide à la décision multicritere minora (multicriteria interactive ordinal regression analysis) qui s'appuie, à la fois, sur l'utilisation répétitive d'un modèle de régression ordinale et sur un dialogue homme-machine approprié. Dans le cas du capital risque développement, cette méthodologie multicritère peut permettre aux investisseurs en capital risque d'apprendre d'abord, leur propre système de préférences et de construire progressivement ensuite, leur modèle à partir de leurs propres critères d'évaluation. Ainsi, le modèle analytique permettra dans le futur l'évaluation automatique de toute entreprise potentielle.

  • Titre traduit

    The Venture capital financing decision process


  • Résumé

    Venture capital has recently become an increasingly important source of financing for new companies, in particular for those developing new technologies and conquering new markets. It also plays an essential role in the development of the entrepreneurial process. In france, we can distinguish two types of venture capital firms: venture capital firms financing the early-stage of business development (startup financing) and venture capital firms financing expansion and acquisition management buyout of the business development (development support, bringing out of sshares, lmbo). For the latter the crucial problem is to invest in the profitable and viable companies because their profitability depend on them. The assessment of venture capital investment in companies is a complex problem. The most recent evaluation models developed are inable to explain previous decisions concerning venture capital firms and, consequently, should not to be applied to this problem. Moreover, the classical financial theory produces theorems and rules concerning companies that are already present in the financial market. Therefore, an interactive multicriteria methodology is proposed. It mainly refers to complex and ill-structured decision problems and operates iteratively and interactively through trial-error processes. The decision support system minora (multicriteria interactive ordinal regression analysis), based on the iterative use of an ordinal regression model and on man-machine dialogue, is used for this purpose. In the case of the venture capital relative business expansion, this methodology allows the venture capitalists to learn their preferences system through a trialerror process and, gradually, to structure their own model, based on own criteria. Thus, the analytical model assessed will allow, in the future, the automatic diagnosis and evaluation for each candidate company.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.