Essai de clarification du concept de place financière internationale

par Claude Schmitz et Pascal Morin

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Francine Roure.

Soutenue en 1986

à Paris 9 .


  • Résumé

    L'internationalisation financière, consécutive dans un premier temps à la mondialisation de l'économie, s'est accélérée dans un second temps par la nécessité de recycler les excédents financiers des pays pétroliers et de compenser les déséquilibres des paiements courants, mais aussi par l'apparition des nouvelles possibilités offertes par l'innovation financière. Elle s'est traduite par le phénomène de multinationalisation bancaire et par la multiplication d'espaces bien particuliers les accueillant et tentant de domicilier à leur profit l'euromarché. L'étude de leur émergence et de leur développement a fait l'objet de divers travaux qui se sont révélés par trop peu discriminants ou trop particuliers dans leurs conclusions. La présente recherche tente de clarifier le concept de place financière internationale en intégrant les courants de pensée qui découlent de ces études. La hiérarchisation de dix-huit places financières à travers dix critères d'évaluation majeurs traités par l'intermédiaire d'un modèle d'analyse multicritère permet de les classifier dans des groupes homogènes. La typologie qui en découle -place financière centrale, place financière délocalisée, place financière régionale, place financière uniquement offshore- et l'étude des résultats aboutissent à considérer comme internationales les premières; car elles seules réalisent une convergence de facteurs qui en font des pôles d'attraction à vocation mondiale et dont les deux vecteurs principaux sont, d'une part, le cadre légal et, d'autre part, la diversité et la multiplicité des marchés. Ces facteurs sont portés par l'innovation financière qui confère réellement à la place son autonomie. A cet effet, nous nous sommes plus particulièrement attachés à l'étude de la place financière de Luxembourg. Elle fait ressortir sa spécialisation et confirme pleinement l'analyse précédente, ce qui conforte le qualificatif de régional qui lui a été attribué


  • Résumé

    Primarily, financial internationalization followed upon a globalization of the economy and was consequently spurred on by the OPEC countries' need to recycle their financial surplus and to compensate for current account deficits. In addition, new financial opportunities increased its growth. Financial internationalization is illustrated by the phenomenon of multi nationalization within the banking sector and by the vast increase of specific institutions interested in and anxious to profit from the euro-market. The study of their origin and development has given rise to various discussion papers, some of which have been discriminating enough, or others which have been too specific in their findings. This research paper attempts to clarify the concept of an international financial center by incorporating various theories concerning this subject. The hierarchical organization of 18 financial centers seen through 10 major criteria and dealt with by a multi-criteria method of analysis enables them to be classified into similar groups. The resulting typology i. E. , -major financial center, decentralized financial center, regional financial center, offshore center- and the study of the results leads one to place the former in an international category since only this category benefits from a synergy of factors which make it a center of attraction with a worldwide presence. The two main growth areas of which are, on the one hand, the legal aspect involved and on the other, market diversity and multiplicity. These factors combined with financial innovation secure the autonomy of the financial center. For this purpose, our research has focused specifically on the financial center of Luxembourg. This study concentrates on Luxembourg’s specialization and precisely confirms the earlier analysis which supports a regional categorization of this European financial center. .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1593-1986-28
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.