Destinée d' une légende : malédiction de Canaan par Noé dans la Bible

par Emmanuel Tonguino

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de René Schérer.

Soutenue en 1986

à Paris 8 .


  • Résumé

    Les versets de la Genèse, 9. 21-28, rapportent la malediction de canaan par noe, pere de sem, japhet et cham, lui-meme pere de canaan. Or, il s'est avere que la grande majorite des "theologiens" ont curieusement deplace cet anatheme sur cham, c'est a dire sur la race noire, notamment pour legitimer l'esclavage. Le phenomene demeure. Il ne s'agit pas seulement d'un probleme d'exegese textuelle, mais, aussi et surtout, d'une question existentielle aux consequences tres actuelles. En effet, comment etre noir et juif a la fois ? Quelle est la raison effective de cette malediction dans le contexte biblique ? Ces deux aspects, racial et politique, sont a l'origine de notre reflexion personnelle, suscitee tres vivement par le defunt professeur francois chatelet. L' interpretation proposee ici denonce la "legende" de l'anatheme et rationalise les faits proprement dits. Elle vise a montrer que : 1) en definitive, les auteurs des versets ont voulu justifier par le livre "divin" leur installation en palestine (pays de canaan), pour des raisons d'abord territoriales, de moeurs et de religion egalement ; 2) les commentateurs judeo-chretiens ont, en un second temps, legitime par ce texte la volonte d'asservir les noirs supposes descendre de cham. A l'inverse de cette double utilisation des versets de la bible, il semble scientifiquement etabli aujourd'hui que tous les hommes ont bien une seule et meme souche raciale. L'anatheme n'a donc ni fondement religieux ni fondement biologique : on peut etre noir et juif, et aussi etre palestinien. Ayant de la sorte demonte le mecanisme de cette legende qui, historiquement, a deux niveaux, est nee de desirs purement "imperialistes", il reste a s'en delivrer definitivement et universellement, afin de poser les bases d'un monde ou tous les hommes aient place et dignite egales.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 245 f.
  • Annexes : Bibliogr. 234-245

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THD 112
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.