Contribution à l'étude des relations et langages infinitaires

par Françoise Gire

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Maurice Nivat.

Soutenue en 1986

à Paris 7 .


  • Résumé

    Définition d'une famille t de transductions rationnelles de mots infinis qui conservent la notion d'adhérence d'un langage de mots finis. Etude de la t-stabilité et de la t-principalité. On montre ensuite que la notion d'adhérence (c)-génératrice se trouve dans les familles classiques d'adhérences algébriques. Etude des adhérences génératrices de la famille ADH(ALG)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(304 p.)
  • Annexes : 41 réf.

Où se trouve cette thèse ?