L'acculturation et son empreinte sur l'activité langagière en Tunisie

par Mohsen Messaoudi

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de René Arnaud.

Soutenue en 1986

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le sujet entrepris est un sujet pluridisciplinaire, nous l'avons entrepris et traité sous l'angle culturel et linguistique. Nous avons suggéré l'importance et le lien entre la culture et la langue en Tunisie sous le protectorat et après l'indépendance du pays. Nous relevons dans cette étude que la coexistence pendant plus d'un siècle de deux langues concurrentes a fini par engendrer une situation d'ambivalence, autrement dit d'un conflit permanent entre les modèles de la culture traditionnelle et ceux de la culture moderne d'ailleurs, le mélange franco-arabe, objet de notre étude, est un indice fort important caractérisant une telle situation d'oscillation et d'alternance d'une culture a une autre ; ainsi il s'avère souvent que l'acculture tunisien se sent en situation de blocage, d'instabilité et d'hésitation au niveau de ses choix de modèles culturels et langagiers a suivre. Après une longue réflexion sur la langue et son rapport avec la culture, le bilinguisme et son rapport avec le biculturalisme, nous retenons que tout bilinguisme non équilibré constitue non pas une double culture mais un double inachèvement, voire encore un frein a un développement harmonieux du tunisien. L'ampleur du phénomène du franco-arabe, état d'amalgame fort complexe entre deux langues différentes, nous amène a dire qu'il met en relief une nouvelle identité culturelle de la communauté qui le pratique. Celle ci, par la force des choses, s'est tournée vers les deux langues en présence afin de se mouvoir a l'aise et de s'exprimer sur deux registres différents. A cet égard, nous avons noté que cette alternance d'une langue a l'autre est régie par certaines tendances qui font qu'on alterne pas n'importe comment d'une langue a l'autre.


  • Résumé

    Its a pluridisciplinary subject, we have focused our work on the interaction of languages and cultures in colonial and independent Tunisia. Nawadays, we can say that the coexistence of two languages and cultures in contact in the same time and in the same aria within more than a siecle has instaled permanent conflicts between traditional culture's models and the modern ones. These conflicts are reflected in the choice of the means of communication of the Tunisians and in the situation of unstability and hesitation that these Tunisians feel when speaking. Such a situation has instaled a bastard language known under the name of the franco-arabic, alternation between arabic and french and vice versa.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (375 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 359-371

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Académie des sciences d'outre-mer (Paris). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH / 83

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFL 200243/1986/493
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5417-1986-522
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 88-198
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 12724
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.