L'emprise analytique : les processus de l'emprise analytique des sciences portant sur l'homme et les options qui s'y rattachent : analytique des sciences portant sur l'homme et les options qui s'y rattachent

par Claude Lemoine

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Robert Pagès.

Soutenue en 1986

à Paris 7 .


  • Résumé

    L'analyse scientifique des sujets humains exerce sur eux une emprise, détermination ou action transformatrice de la conduite. Elle suscite des défenses et agit sur l'attention des sujets a eux-mêmes ou autoattention. Liée a leur implication, elle induit des altérations (rétention d'information, évasivité, décontenancement, désorganisation gestuelle et verbale) ou des restructurations des éléments de la conduite (ostentation, accentuation, réorganisation, reconstruction), selon que l'emprise est de dissymétrie ou de réciprocité, selon que le sujet se trouve dessaisi des opérations, des résultats, des destinations, de l'analyse par dépossession ou aliénation, ou qu'il y prend part et accède à la position d'analyste par appropriation. Dès qu'il le peut, le sujet essaie de s'approprier et d'utiliser les indices de signification de l'analyse faite sur lui. Ces résultats sont associes au processus d'autoattention par laquelle le sujet focalise son attention sur certains aspects de lui-même, de son comportement, de sa présentation à autrui, délaisse les autres aspects, tente de maîtriser, suivant les critères d'analyse perçus ou supposés, les éléments de soi susceptibles de lui être prélevés par analyse. Par autoattention localisée, il intervient sur sa propre conduite. Il cherche à réaliser une auto appropriation analytique et à défendre son intimité contre l'immixtion analytique. L’étude portant sur la sensibilité des sujets à l'analyse et la variabilité des résultats en fonction des conditions de l'analyse scientifique, l'objet même de la recherche a demandé de reconsidérer les méthodes des sciences portant sur l'homme. Aussi la démarche constitue-t-elle une étude d'épistemologie expérimentale. L’étude sur le terrain et l'insertion maximale des expérimentations ont permis de faire varier séparément les composantes analytiques, d’étudier les conditions d'emprises douces, non perturbatrices, d'avancer l'option de la participation des sujets aux opérations d'analyse dans une recherche réalisée moins sur les individus qu'avec eux dans une dynamique de coappropriation des éléments d'analyse. Par la même la démarche ouvre sur une conception scientifique du sujet humain, un nœud, centre auto organisateur, non seulement réactif mais aussi capable de détermination sur autrui et sur lui-même, par auto appropriation, cherchant à se protéger de l'analyse dont il est l'objet et à se construire par auto attention et autoexperimentation.


  • Résumé

    The scientific analysis of human subjects exerts an amprise over tham, determining or transforming their conduct. It raises defences and acts on the attention which subjects pay to them selves, or autoattention. Linked with their involvement, it induces alterations (retention of information, evasiveness, disconcertion, gestural and verbal disruption) or restructurings of elements of behaviour (ostentation, accentuation, reorganisation, reconstruction). This depends on whether the emprise is one of dissymetry or of reciprocity, according to whether the subject has no access to processes, results, purposes of the analysis by dispossession or alienation, or whether he participates in them and accedes to the analyst's position by appropriation. As soon as he is able, the subject tries to appropriate for himself and make use the clues about the significance of the analysis carried out on him. These results are associated with the process of the autoattention by means of which the subject focusses his attention on certain aspects of himself, of his conduct, of his appearance to others, neglects other aspects, tries to control, according to the perceived or supposed criterion of analysis, the elements of himself liable to be taken from him by the analysis. By focussed autoattention, he intervenes in his own conduct. He attempts to carry out an analytical autoappropriation and to defend his privacy agains the analytical interference. The study bearing on the subjects' sensibility to the analysis and on the variability of results according to conditions of scientific analysis, the object itself of the research necessitated the reconsideration of the methods of sciences relating to man. Therefore, the step forms a study of experimental epistemology. The field experiments and the maximum insertion of experimentations have allowed to vary separately the analytical components, to study the conditions of light emprises, which do not disturb, to propose the option of the subjects' participation in the processes of the analysis during a research carried out less on them than with them, in a perspective of the coappropriation of analytical components. Consequently the step proposes a scientific conception of the human subject, a node, autoorganizing centre, not only reactive but also capable of determination over others and over himself, by and to develop himself by autoattention and autoexperimentation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (575 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50.417-1986-1-1
  • Bibliothèque : Université de Rouen Normandie. Service commun de la documentation. Section Lettres-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : S5850/1-2
  • Bibliothèque : Université Paris Cité - BU Henri-Piéron. Direction générale déléguée aux bibliothèques et musées. Bibliothèque universitaire de psychologie Henri-Piéron.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Paris Cité - BU des Grands Moulins (Paris). Direction générale déléguée aux bibliothèques et musées. Bibliothèque universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MO2012-030544 et MO2012-030545

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1986PA070097
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.