Identité et complexité de l'environnement

par Jean-Luc Brière

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-Pierre Deconchy.

Soutenue en 1986

à Paris 7 .


  • Résumé

    Après une étude théorique qui pose d'emblée la problématique de l'identité, et au cours de laquelle nous interrogeons les principaux aspects de l'anthropologie, de la philosophie et des sciences, nous sommes conduit à mieux définir l'identité humaine et à essayer d'en faire un concept scientifique. Pour cela, nous sommes amené à l'opérationnaliser dans sa liaison à un autre concept qui nous paraît obligatoirement présent dès qu'on parle d'identité: la complexité de l'environnement. Nous avons dû, pour élaborer nos bases théoriques en ce domaine, faire appel à la theorie des systèmes et à la théorie de l'information. L'essentiel de notre conception concernant l'identité s'articule autour de trois modalités qui apparaissent plus ou moins vives selon que le sujet humain se trouve dans un milieu de vie faiblement, moyennement ou fortement complexe. Il s'agit, respectivement, de l'identité imaginaire, de l'identité psycho-sociale et de l'identite ipséitaire nous montrons experimentalement qu'une modalité dominante de l'identité est en grande partie determinée par le niveau de complexite de l'environnement dans lequel vit le sujet humain.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (364 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL (1986) 006
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.