Moos'Yuumba, une société africaine : ses "Yuumba" et leurs instruments de musique

par Pierre Arozarena

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Michel Cartry.

Soutenue en 1986

à l'Université Paris Diderot - Paris 7 .


  • Résumé

    L'étude des musiciens (Yuumba) du pays des Moose (Moogo) impose une approche ethnologique préalable de la société Moaaga, du milieu où ils évoluent ordinairement. D'après les éminents traditionalistes rencontrés à Ouagadougou, les Mossi, les Yoyoose et les Ninisi composent une fédération, les trois grands segments majeurs ayant des prérogatives politiques et religieuses complémentaires. Dans cette société "à chefferie", les tambourinaires Benda, Luinse et Gangaado assument des taches complémentaires en rapport avec les nécessites de la religion commune. Pour autant, les musiciens observent évitements, rivalités et antagonismes fonciers comme l'atteste l'étude de leurs relations. L'examen de la situation des Yuumba dans le contexte traditionnel met en œuvre des "représentations indigènes" observées sur le terrain. L'ethnologie textuelle s'avère fructueuse. Mythes et légendes, devises individuelles et lignagères, dictons, conte et fable offrent des informations le plus souvent redondantes, d'une étonnante cohérence. C'est alors que se dessine l'image du musicien que se donnent les Moose et les Yuumba eux-mêmes. Les évocations des musiciens rencontres sont assorties d'informations biographiques, ethnologiques, musicologiques, etc. Le problème des rôles et des statuts a été abordé mais nécessitera de nouvelles investigations sur le terrain. Une section a été consacrée aux principaux instruments de musique Moose : outre la lutherie, l'étude des pratiques magico-religieuses liées à la confection et à la manipulation des tambours et des cordophones reserve des aspects jugés crédibles. La conclusion dégage des perspectives pour une nouvelle approche. Des annexes et l'appareil classique (lexique, index des thèmes, bibliographie sélective, bibliographie alphabétique générale, discographie) paraissent susceptibles de favoriser les recherches ethnologiques et ou musicologiques au Moogo. Moos'Yuumba est dédiée à la mémoire du regretté Yamba Tiendrebeogo, dit Lagl'naaba, haut dignitaire de la cour du roi et traditionaliste faisant autorité.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (620 f., 141 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. vol. 2, f. 601-611. Discographie, index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de Recherches Africaines (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TI 33 (1, 2, 3)
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 205 (1-3)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.