La révolte des dames : genèse d'une conscience féministe dans la Grèce au XIXème siècle (1833-1908)

par Eleni Varika (Varikas)

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michelle Perrot.

Soutenue en 1986

à Paris 7 .


  • Résumé

    Les transformations et l'évolution des conditions objectives de la vie des femmes des couches moyennes urbaines, pendant la période de transition a la modernité occidentale et au capitalisme; la réorganisation des rapports sociaux entre les sexes, la redéfinition de la "différence" et la mise en place du nouveau système de domination des femmes après la proclamation de l'indépendance. La dynamique contradictoire de ces transformations qui tout en étant des facteurs d'isolement, de réification et d'exclusion des femmes, ont a la fois permis la prise de conscience de leur oppression en tant que catégorie sociale. La première partie est consacrée à l'analyse de la situation objective des femmes des couches moyennes dans les centres urbains, l'articulation des nouveaux rapports économiques et sociaux avec le statut des femmes. La seconde partie traite des manières multiples dont ces femmes sont arrivées à contourner ou subvertir ces déterminations objectives pour s'affirmer en tant que sujets; les modalités selon lesquelles s'est développé un sens d'appartenance collective et d'intérêts communs, une "conscience de genre" qui tout en ne menant pas automatiquement au féminisme, a constitue une étape préalable pour son émergence. A travers l'analyse de discours du journal des dames, premier hebdomadaire féministe en Grèce, ce travail essaie d'approfondir une des dimensions constitutives et problématiques de la conscience féministe, a savoir la tension entre la revendication de la différence et la demande de l'égalité.

  • Titre traduit

    The ladies' revolt : emergence of a feminist consiousness in 19nth century Greece (1830-1907)


  • Résumé

    This is a research on the formation of a feminist consciousness in 19nth century Greece. It focuses on the changing process of the objective conditions of women's lives, among the urban middle class, during the transition from tradition to westernization and capitalism. It studies the reorganisation of the social relations of the sexes, the new definitions of sexual difference, the establishment of a new mode of gender domination, within the idependent greek nation. It tries to grasp the contradictory dynamics of these transformations which, on the one hand constituted important factors of women's isolation, exclusion and reification while, on the other hand, enabled middle class women to arrive at an awareness of their opression as a social group. The first part focuses on middle class women's objective position, on the articulation of the new economic and social relations with the status of these women. The second part focuses on the multiple ways in which urban middle class women bypassed, subverted or compromised with these objective determinations, how they came to developp a sense of gender belonging and common interrests, how they came to developp a "gender consciousness". It suggests that although this consciousness did not automatically lead to feminism, it constituted a necessary stage for its appearence. Finally, through a content analysis of the ladies newspaper, the first feminist weekly in greece, this work studies feminist consciousness in its making, focusing on a central and problematic feature: the tension between difference and equality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(476 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 444-474

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (1986) 073
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5417-1986-503
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.