La rhizomanie de la betterave sucriere : multiplication du virus et aspects agronomiques de la maladie

par SERGE LE COZ

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Arlette Nougarède.

Soutenue en 1986

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les chloroplastes des feuilles de betteraves rhizomaniees sont appauvries en pigments, en proteines, en liquides polaires et leur activite photosynthetique est reduite. Dans les cellules virosees, l'etude ultrastructure montre une association des amas de virus avec le reticulum endoplasmique granuleux. Un protocole pour la preparation de suspensions enrichies en cytosores isoles de polymyxa betae est propose. Le champignon est retrouve a tous les niveaux du sol de quatre parcelles rhizomaniees ou saines de la region de pithiviers. Une terre rhizomaniee reste infectieuse aprese un an et demi de lagune en bassin

  • Titre traduit

    Rhizomania of sugar beet : virus multiplication and disease agronomical problems


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 90 P.
  • Annexes : 112 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1986
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.