Theories et procedures numeriques visant a ameliorer l'efficacite du calcul par elements finis

par Mohamed Raouf Cherif

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Raymond Siestrunck.

Soutenue en 1986

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le travail que nous presentons consiste a evaluer des theories et des procedures numeriques afin d'ameliorer le calcul par elements finis des problemes poses par les singularites geometriques (problemes numeriques de precision et de convergence). Dans la premiere partie, on a etudie les possibilites d'une modelisation plus fine (par rapport aux modelisations classiques) construite sur une formulation de second ordre permettant de pallier les problemes signales ci-dessus. Dans la deuxieme partie, on s'est interesse a developper des elements de raccordements differents en forme et en raffinement bases sur l'emploi d'une methode de transformation des matrices de rigidite. Dans la troisieme partie, on a teste une procedure de modification de la matrice de rigidite globale assemblee pour traiter les problemes de diversite de profils sur une meme structure standart. Dans la quatrieme partie, nous avons effectue des analyses theorique et numerique confrontees avec une analyse experimentale d'un modele industriel pratique d'une filiere a divers profils de filage en flexion


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 262 P.
  • Annexes : 58 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1986
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.