Role des instabilites thermique et gravitationnelle dans la fragmentation des nuages moleculaires

par MICHEL RENARD

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Maurice Lévy.

Soutenue en 1986

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Etude de la structure fragmentee des nuages moleculaires et de l'origine de cette structure. L'analyse lineaire ou non de la combinaison des instabilites d'origine thermique et gravitationnelle permet de degager un mecanisme possible de la fragmentation. La determination des variables d'etat du gaz a l'equilibre chimique et thermique conduit a definir les limites de stabilite gravitationnelle de ces nuages moleculaires


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 140 P.
  • Annexes : 125 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1986
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.