Proprietes electroniques de la vapeur dense de cesium, par transmission optique au voisinage du premier doublet de resonance

par JEAN ROUS

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de MAURICE SKOWRONEK.

Soutenue en 1986

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Un plasma a forte correlation est constitue par une lame mince de cesium vaporise entre 900 et 1500**(o)c sous une pression totale d'argon variant jusqu'a 110 bars. Le parametre de non idealite de ce plasma est compris entre 1 et 5. Le cesium a ete choisi pour son tres faible potentiel d'ionisation, une polarisabilite atomique elevee et le point critique ( 1651**(o)c, 92 bars) le plus bas parmi les metaux alcalins. Par transmission optique, on mesure, autour du premier doublet de resonance (8943-8521 a**(o)) des coefficients d'absorption compris entre 0,3 et 0,6mu m**(-1) et des elargissements de raies variant entre 10 et 90 a**(o) quand temperature et pression augmentent


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 P.
  • Annexes : 144 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1986
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.