Etude electrochimique des processus de corrosion d'un alliage fe-36 ni sous des couches minces d'elecrolyte, a l'air libre ou en situation de confinement

par Abdelaziz Kadri

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean Talbot.

Soutenue en 1986

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Etude du mecanisme de corrosion localisee observee sur les alliages fe-36ni et intervenant lors de leur stockage par empilement de feuilles destinees a la fabrication de supports de circuits integres. Utilisation d'une cellule de simulation ou l'epaisseur de l'electrolyte est maintenue a une tres faible valeur ( <ou= 100 mu m). Determination des caracteristiques electrochimiques passives-actives de l'alliage. Description du comportement electrochimique de l'interface alliag noneelectrolyte. Proposition d'un mecanisme traduisant qualitativement le processus de corrosion. Etude des conditions de phenomenes d'aeration differentielle en couche mince d'electrolyte. Influence des inclusions


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 P.
  • Annexes : 119 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1986
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.