Education, savoir, production chez Marx et Engels

par Maria Alice De Lima Gomes Nogueira

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Viviane Isambert-Jamati.

Soutenue en 1986

à Paris 5 .


  • Résumé

    L’objet de cette étude est de comprendre les conceptions éducatives de Marx et Engels, telles qu'elles ont été conçues et se sont développées dans le cadre de leur œuvre et de leur époque. La première partie étudie le contexte historique dans lequel ces conceptions se sont formées et montre combien elles sont redevables à cette période d'exploitation intensive du travail des enfants par l'industrie mécanisée. Un panorama de l'utilisation capitaliste de la main-d’œuvre enfantine au XIXe. Siècle a été brosse à partir des textes ou les deux auteurs abordent la question. La deuxième partie a été consacrée spécifiquement à l'étude de leurs formulations en matière d’enseignement. On y fait l'autopsie de la thèse centrale de Marx de l'association des études au travail productif: les facteurs qui en sont à l’ origine, le cheminement de l'idée tout au long de l'œuvre, les fondements qui la sous-tendent. Finalement, sont analysées les positions prises par Marx et Engels vis-à-vis des mots-d ‘ordre d'enseignement universel, public, gratuit, obligatoire et laïque qui étaient a l'ordre du jour a l'époque.

  • Titre traduit

    Education, knowledge, production in the works of Marx and Engels


  • Résumé

    This study aims to understand Marx’s and Engels’ views on education such as they were conceived and have developed throughout their writings and at that time. The first part studies the historical context in which these views have formed, and shows how much can be ascribed to the then intensive exploitation of children's work by mechanized industry. A survey of the way in which capitalism used to resort to children's work in the nineteenth century has been made. It is based on Marx’s and Engels’ relevant writings. The second part provides a special account of these authors' opinions as far as teaching is concerned. Marx’s main thesis on the connexion between education and production work has been given detailed analysis. We have tried to assess where it stems from, how it proceeds throughout his work, which factors are underlying. This study concludes with an analysis of Marx’s and Engels’ stance towards the topical mottoes of their time such as universal, free, public education, compulsory and undenominational school.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (301 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 295-301

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFL 200243/1986/337
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5417-1986-387
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 87-532
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 12502
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.