À travers deux siècles, 1726-1939 : le Caveau, société bachique et chantante

par Brigitte Level

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Paul Vernière.

Soutenue en 1986

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette thèse établit l'histoire du Caveau, société de chansonniers fondée à Paris en 1729, dans le quartier de la foire Saint-Germain, par Piron, Pannard, Gallet, Colle et les deux Crébillon. Cette société s'est perpétuée jusqu'au seuil de la Seconde Guerre mondiale, à travers différents avatars, entrecoupés de quelques périodes de discontinuité : Caveau de Crébillon père (1729-1739), Caveau de Crébillon fils (1762-1777), Diners du Vaudeville (1796-1801), Caveau moderne (1805-1815), Soupers de Momus (1815-1825), Réveil du Caveau (1825-1827), Les Enfants du Caveau (1834-1837), Le Caveau (1837-1915 ), Le Caveau (de l'entre-deux guerres) (1919-1939). Cette pérennité exceptionnelle du caveau s'explique par le fait que ses réunions satisfaisaient à la fois trois grandes tendances françaises : goût de la chanson, goût de la table et du vin, goût de la convivialité. Par ailleurs, le Caveau joua un rôle important dans l'histoire de la création collective : d’une part ses membres collaboraient souvent pour produire "en société" des œuvres diverses (opéras comiques, opéras, comédies, parodies vaudevilles, romans, etc. ); d'autre part tous s'efforçaient d'améliorer, par une critique sincère et constructive, les œuvres personnelles de chacun, lues en cours de rédaction. Parmi les membres les plus notoires citons : Piron, Pannard, Gallet, Colle, Crébillon, Rameau, Saurin, Boucher, Duclos, Helvetius, Marmontel, Laujon, Piis.


  • Résumé

    This thesis tells the history of the Caveau, a society of poet-song writers and singers, founded in 1729, Saint-Germain des Prés, Paris; by Piron, Colle, Gallet, Pannard and the two Crébillon. This society existed with a few interruptions until the beginning of the Second World War through different periods and under diverse avatars. The exceptional longevity ty of the Caveau is explained by the fact that these reunions satisfied three French traits: the love of song, food and wine, and companionship. The Caveau also played an important role in the creation of collective literature. On one side, its members often collaborated collectively in the creation of different works (operas, parodies, comedies, vaudevilles, novels, etc. ). On the other side, each member by constructive and sincere criticisms, helped improve the works of the others in collective readings. Amongst the most notorious members Piron, Pannard, Colle, Crébillon, Helvetius Rameau, Boucher, Marmontel, Laujon, Segur, Desaugiers, Beranger, Charles Nodier, Jules Janin, Gustave Nadaud, Pierre Dupont, Xavier Privas. More than twelve thousand songs were sung at the Caveau over its two centuries of existence and their written music are conserved in the "Clé du Caveau".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [foliotation multiple] (288 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1890
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4155
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 14876

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA4.LETT.1986
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.