L'éducation des jeunes filles de l'aristocratie (du seizième au dix-neuvième siècle)

par Paule Constant

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Frédéric Deloffre.

Soutenue en 1987

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette thèse se propose d'étudier l'éducation des jeunes filles dans une classe sociale qui les exalte parce qu'elle les juge comme les plus représentatives de leur sexe. Les principes de cette éducation et son organisation matérielle, la formation intellectuelle et morale de la demoiselle et sa préparation à la vie sociale sont analysés à partir de plusieurs sources. Littérature d'expression proprement féminine : lettres, conversations, souvenirs, mémoires, témoignages, journaux; textes d’inspiration religieuse : règlements des couvents, constitutions, entretiens, conseils et avis; ouvrages spécifiquement écrits pour l'éducation : pièces de théâtre, contes, romans, magasins, proverbes. . . En bref, cette étude montre comment fut assurée, tout au long des siècles (du seizième au dix-neuvième siècle) la permanence d'un grand dessein éducatif visant à établir la jeune fille dans son rôle de modèle, de miroir ou de mythe de la féminité.

  • Titre traduit

    The education of young maidens of the nobility in France (from the sixteenth to the nineteenth centuries)


  • Résumé

    The purpose of this thesis is to study the education of young girls within a class of society which extolled them as the very paragons of their sex. The analysis of the principles of this education and its material organization, as well as of the intellectual and ethical moulding of the "damsel" and her training at social life draws from a variety of sources - such as written works or documents which are specific expressions of women and the feminine world (letters, conversations, memories, memoirs, records, newspapers): texts inspired by religion or the church (convent rules, statutes and constitutions, converses, counsels and advice); works aiming more especially at some form of education (plays, tales, novels, gazettes, charades). . . In short the whole study tends to demonstrate how the permanence of a grand design purporting to bring up and train the "damsel" in such ways as to eventually establish and maintain her as a model or mythical mirror of the ideal feminity was insured throughout a long period of French history running from the sixteenth to the nineteenth centuries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1002

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque et appui à la science ouverte. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MF200243/1987/190
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 88-115
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 12400-<1,2>
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.