Le dialogue chez pascal : de la forme dialoguee a la dialectique

par Ran-E Hong

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de J. Raymond Mesnard.

Soutenue en 1987

à Paris 4 .


  • Résumé

    Le probleme du dialogue chez pascal se fonde sur le constat d'un paradoxe: celui de l'absence quasi totale de forme dialoguee si l'on exclut quelques fragments de l'apologie et pourtant omnipresence du dialogue que ce soit sous forme de correspondance ou d'apostrophe. Le dialogue est partout et il est nulle part. Le dialogue chez pascal peut tout d'abord s'expliquer par les donnees de la personnalite de son auteur; ainsi il est revelateur de son temperament dialogique puisque aucune ligne de toute l'oeuvre de pascal n'a ete ecrite sans avoir present a l'esprit un interlocuteur. Le dialogue, c'est encore un certain type d'ecriture qui prend pour point de depart la parole; partant du concret et du reel, le style de pascal est celui de l'honnete homme. Enfin, le dialogue est le choix delibere d'une methode de persuasion ou entre l'esthetique et la recherche, pascal peut opter pour les deux a la fois puisque l'un se calque sur l'autre a s'y meprendre. Mais qu'il s'agisse d'un interlocuteur reel ou fictif, le dialogue se definit d'emblee comme deperdition de soi et valorisation d'autrui. Il vise a la reduction d'une inegalite. Mais l'art du dialogue ne consiste pas a faire sentir a son interlocuteur l'inegalite preexistante, mais bien au contraire a mettre celui-ci un peu au-dessus de soi. Ainsi le dialogue est toujours relation d'amour ou l'un donne plus qu'il ne recoit.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 0994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.